/news/world/guerre-en-ukraine

Cybermenaces: le Canada et ses alliés montrent la Russie du doigt

Cyber crime concept: hands of a person hacking on laptop in the darkness

Photo Adobe stock

Les cyberattaques de la Russie envers l'Ukraine sont «inacceptables» et «doivent cesser», a condamné le gouvernement canadien, lundi. 

• À lire aussi: EN DIRECT | 76e journée de la guerre en Ukraine

• À lire aussi: Poutine n'a pas l'intention de s'arrêter au Donbass

• À lire aussi: Ukraine: Moscou ne participera pas à la réunion spéciale du Conseil des droits de l'Homme

Le 24 février dernier, une attaque visant le système de télécommunication européen a privé d'Internet des milliers de personnes en Europe. Le service Internet par satellite KA‐SAT de Viasat, en Ukraine, a été touché par l'incident, «rendant inutilisable l’infrastructure essentielle pour l’Internet et les communications».

Dans une déclaration, lundi, le gouvernement canadien ainsi que ses alliés ont accusé la Russie d'avoir perpétré cette attaque. «Le Canada estime que l’armée russe est à l’origine de cet incident. L’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie, ses cyberactivités malveillantes et ses campagnes de désinformation flagrantes sont inacceptables et doivent cesser», ont condamné respectivement la ministre des Affaires étrangères, la ministre de la Défense nationale et le ministre de la Sécurité publique (Mélanie Joly, Anita Anand et Marco Mendicino).

Le gouvernement canadien a renforcé sa promesse pour un cyberespace stable, tout en réaffirmant son soutien à l'Ukraine en lui fournissant une cyberassistance.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.