/regional/sherbrooke/estrie

Les anciens administrateurs du Faubourg Mena’sen mis en demeure

Les cinq ex-administrateurs du Faubourg Mena’sen à Sherbrooke ont reçu mardi une mise en demeure. Signé par l’avocat Louis Fortier, le document indique que les mandataires sont d'avis que la vente «est illégale, nulle et non avenue.»

• À lire aussi: Vente du Faubourg Mena’sen: Legault réclame une enquête

• À lire aussi: Faubourg Mena’sen: une vente qui suscite des questionnements

L’immeuble à logements de Sherbrooke a été vendu l’hiver dernier pour 18 M$. L’organisme à but non lucratif qui en assurait la gestion a ensuite été dissout, et l’argent aurait été réparti entre les membres. 

«À défaut pour vous de remédier à cette situation au plus tard le mardi 17 mai 2022, nous avons reçu instructions d’entreprendre toutes les démarches et tous les recours judiciaires et extrajudiciaires», peut-on lire dans la mise en demeure. 

Une plainte au criminel et une poursuite civile en dommages et intérêts sont envisagées par les mandataires, qui ne sont pas nommés dans le document. 

Vendredi dernier, le premier ministre François Legault a annoncé que le gouvernement mènerait une enquête sur la vente de cet immeuble. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.