/regional/estduquebec/basstlaurent

Matane veut aider les nouveaux arrivants à trouver l’amour

Matane souhaite absolument garder ses nouveaux arrivants. Mais c'est un défi, surtout lorsqu'ils peinent à trouver l'âme sœur.

«C’est sûr qu’il y a moins de population, donc il a moins de choix», a admis Lilianne Lavoie, agente de l’organisme Place aux Jeunes en région pour la Matanie, mardi.

En effet, plus de 15 % des nouveaux arrivants quittent leur région d’accueil, à défaut d’avoir trouvé l’amour.

«Des fois, c’est le dernier élément qui leur manque: quelqu’un pour partager sa vie», a ajouté Caroline Doucet, agente de mobilisation interculturelle.

Une soirée de célibataires sera organisée pour les aider à trouver l'amour. Un organisme travaille à faciliter les rencontres.

«Il va y avoir des petites bouchées, et ensuite il y aura des activités de prévues. Ça ne sera pas du "speed-dating" où on est obligé de parler à chacun. Ça sera par thématique: les intérêts en commun des gens», a ajouté Mme Lavoie.

Les célibataires rempliront un formulaire en ligne. Ils seront ensuite jumelés à un groupe avec qui, espère-t-on, ils auront des atomes crochus. L'activité est offerte à tous les résidents de la Matanie, mais également des MRC voisines de La Mitis, La Matapédia et de La Haute-Gaspésie.

Les intéressés doivent faire vite puisque les inscriptions se terminent le 15 mai.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.