/finance/homepage

Retraites devancées malgré les craintes financières

Professioanl real estate agent working with pleasant elderly couple

zinkevych - stock.adobe.com

Malgré les préoccupations liées aux dépenses et au pouvoir d’achat, de nombreux Canadiens décident de devancer leur départ à la retraite, selon un récent sondage.

Avec l’évolution de plusieurs facteurs externe, près de 33 % des nouveaux retraités ont avoué avoir devancé leur départ, indique le coup de pouce mené en ligne par la firme Ipsos du 8 au 10 mars dernier pour le compte de RBC Assurance. De plus, 30 % des préretraités ont l’intention de changer la date de leur retraite en raison de la pandémie.

Cependant, une plus longue retraite peut apporter des inquiétudes monétaires. En effet, plus du quart des retraités (28 %) dépense plus que prévus alors que 41 % ont mentionné avoir eu des dépenses imprévues, tels que des travaux de rénovation (16 %), des frais de soins de santé ou de transport (12 %) et une aide financière à la famille (12 %). C’est sans compter l’inflation et la hausse des taux.

«Avec le taux d’inflation élevé actuel qui s’ajoute au reste, bon nombre de Canadiens, y compris ceux qui approchent de la retraite se préoccupent de leur pouvoir d’achat et de l’augmentation de leurs dépenses, a expliqué Selene Soo, directrice générale, Assurance de patrimoine chez RBC Assurance. Ce que les gens doivent se rappeler, c’est qu’ils peuvent prendre les choses en main - une bonne planification est essentielle pour susciter la confiance à l’égard de l’avenir financier.»

Ainsi, plus de trois quarts des Canadiens d’un certain âge (78 %) sont principalement préoccupés par l’incidence de l’inflation sur l’épargne, les dépenses et le pouvoir d’achat. La crainte d’un manque de revenu garanti (47 %) et la crainte d’épuisement de leur épargne-retraite figurent également parmi les plus grandes préoccupations des personnes sondées.

Alors que plusieurs profitent des outils d’épargnes comme les CELI (54 %), les REER (53 %) et le Régime de pensions du Canada, le Régime des rentes du Québec et la Sécurité de la vieillesse (52 %), «il est important de protéger l’argent que les Canadiens ont accumulé au prix de tant d’efforts», a précisé Mme Soo. 

Le sondage a été réalisé en ligne auprès d'un échantillon de 1000 Canadiens de 55 à 75 ans.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.