/news/techno

Un banal défi sur TikTok devient dangereux

Le réseau social TikTok, très populaire chez les jeunes, est connu pour ses défis de toutes sortes. Si la plupart sont amusants et sans conséquence, ils sont parfois dénaturés et peuvent prendre une tournure dangereuse.

• À lire aussi: À la recherche d’un «pickpocket professionnel» devenu viral

C’est le cas notamment du #chapstickchallenge, qui fait parler depuis quelques semaines. Au départ, le jeu consistait à appliquer du baume à lèvres et à ensuite embrasser quelqu’un afin qu’il devine quelle est la saveur qui avait été appliquée.  

Ce challenge a ensuite été transformé : des jeunes qui refuseraient d’embrasser l’autre devaient répondre à une «conséquence» : se couper la peau, se brûler ou s’infliger des blessures. Lentement, mais surement, les conséquences auraient été de plus en plus néfastes, explique le chroniqueur techno François Charron en entrevue au Québec Matin. 

Le jeu aurait finalement été complètement dénaturé. Des jeunes en détresse auraient fait connaître l’intention de mettre fin à leurs jours une fois le tube de baume à lèvre terminé.  

Plusieurs vidéos de jeunes tristes, pleurant, visiblement malheureux, apparaissent lorsque les mots-clés sont recherchés. 

«La discussion que l’on doit avoir avec nos jeunes, c’est que chaque fois qu’il y a une conséquence, il faut avoir une sonnette d’alarme, parce qu’on s’en va vers une lente désensibilisation », explique-t-il en entrevue. 

«T’es préadolescent, adolescent, tu es seul au monde tu es pogné sur ton téléphone, tu deviens un peu sous l’emprise d’un genre de «maitre» qui t’emmène dans une espèce de spirale. Et plus tu fais des conneries, moins tu veux en parler à tes parents, et tu es dans un cercle vicieux», avertit le chroniqueur. 

Par ailleurs, l’utilisation du mot-clic #chapstickchallenge permet de non seulement de promouvoir la vidéo sur TikTok et la rendre populaire, mais aussi de contourner les filtres qui la désactiverait parce qu’elle contient du contenu dangereux. 

***Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus. ***

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.