/news/currentevents

Un homme devant la justice pour avoir blessé son bébé

Un jeune père de famille de Saguenay est accusé de voies de fait graves sur son bébé de moins de deux mois.

Selon l'acte d'accusation, les faits reprochés se sont déroulés sur plusieurs semaines, soit du 19 décembre 2021 au 3 mars 2022. Pour le moment, il est impossible de savoir si la victime, un jeune bébé, en gardera des séquelles.

«On parle d'une personne de moins de deux mois», a déclaré la Directrice des poursuites criminelles et pénales, Me Nicole Ouellet. «On est en mesure de relier les blessures à des périodes de temps, [mais] nous devons prouver qu'il y a eu utilisation d'une force exagérée et déraisonnable», a-t-elle ajouté.

La nature exacte des blessures n'a pas été dévoilée. Elles étaient toutefois assez graves pour justifier une hospitalisation à Québec. «Nous attendons encore des rapports de Québec. Le bébé va bien malgré tout et il pourrait s'en tirer sans séquelles», a précisé Me Ouellet.

L'accusé, dont l'identité est protégée par une ordonnance de non-publication, s'est absenté au moment de sa comparution, comme la loi le permet.

Selon son avocat, l'homme serait très affecté par la tournure des événements. «Il réagit de façon très émotive, mais il bénéficie du support nécessaire», a indiqué Me Olivier Théorêt de l'Aide juridique.

Le criminaliste devra prendre connaissance de la preuve avant de déterminer si une défense sera présentée. «Ça reste à voir. Il y a le rapport médical, des déclarations et des photos à étudier», a-t-il précisé.

L'accusé, dans la vingtaine, n'a aucun antécédent judiciaire. Il sera rappelé devant le tribunal en septembre prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.