/news/politics

Chemin Roxham: «grouillez-vous» dit Régine Laurent au fédéral

La demande du premier ministre François Legault de fermer le chemin Roxham, où entrent plusieurs milliers de migrants par année, a suscité des réactions variées au sein de la sphère politique d’ici.

• À lire aussi: Fermeture du chemin Roxham réclamé: le PQ accuse le fédéral de nuire «intentionnellement» au Québec

• À lire aussi: Immigration irrégulière: François Legault demande la fermeture du chemin Roxham

• À lire aussi: Chemin Roxham: un discours «complètement débile et déconnecté de la réalité» de Trudeau

Pour Régine Laurent, François Legault faisait la demande de fermeture du chemin en étant conscient que la réponse allait être négative. Elle demande d’ailleurs à Ottawa de mettre un pied sur l’accélérateur. 

«Je dis au gouvernement fédéral ‘’grouillez-vous’’, parce qu’ils sont responsables.»

Elle précise que, sans nouvelles ressources, on ne peut envisager de sérieux changements. 

«Les structures d’accueil sont déjà à leur point de saturation et ça va continuer d’arriver. Il faut des gens pour accueillir [les migrants], il faut des endroits pour les loger, il faut les nourrir....», dit Régine Laurent. 

Si les délais normaux pour s’occuper d’un cas de réfugiés prennent 60 jours, les migrants font aujourd’hui face à une attente qui s’élève à plus d’un an. 

«Humainement, je trouve ça effrayant», se désole Mme Laurent. 

«Je ne sens pas qu’à Ottawa il y a une volonté d’y aller rondement pour régler le problème et gérer le dossier de chacune des personnes», poursuit-elle.

«Si le chemin Roxham débouchait proche de la Colline parlementaire, si ça débouchait en Ontario ou en Alberta, est-ce qu’ils se traineraient autant les pieds?», se demande Régine Laurent. 

Elle rappelle tout de fois, même si le temps presse, que le sort de personnes vulnérables est en jeu. 

«Que ce soit au Québec ou au Fédéral, ne faites pas de politicailleries sur le dos des plus démuni», termine-t-elle. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.