/news/politics

Droit à l’avortement: une majorité des Canadiens en faveur d’une loi

L’annulation possible du droit à l’avortement aux États-Unis continue de préoccuper les Canadiens, dont la majorité est en faveur de l’introduction d’une loi pour protéger ce droit au Canada, selon un récent sondage Léger. 

Si l’avortement au Canada est décriminalisé depuis 1988 grâce à une décision de la Cour suprême, aucune loi fédérale ne prévoit la protection de ce droit.

Selon le coup de sonde, 64 % des Canadiens interrogés seraient pourtant en faveur d’un projet de loi pour protéger ce droit. Au Québec, ce sont 77 % des personnes interrogées qui sont favorables à l’idée.

En général, 79 % des Canadiens sondés soutiennent le droit à l’avortement, un taux qui est toutefois plus élevé au Québec, où 89 % des répondants se sont prononcés en faveur.

Environ 70 % des sondés sont également préoccupés par la situation de l’autre côté de la frontière et craignent un renversement de la décision Roe c. Wade. Près de la moitié (46 %) des Canadiens pensent d’ailleurs que la situation aux États-Unis pourrait avoir un impact au Canada.

Rappelons que le premier ministre Justin Trudeau avait annoncé la semaine passée que son gouvernement allait regarder de plus près le cadre légal qui entoure l’avortement, une proposition qui était déjà inscrite dans la plateforme électorale des libéraux.

Le sondage Léger a été réalisé en ligne auprès de 1534 Canadiens de plus de 18 ans du 6 au 8 mai 2022.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.