/news/politics

Québec anticipe une année record de demandeurs d’asile

Le Québec se dirige vers une année record : le gouvernement Legault anticipe l’entrée irrégulière de 35 000 demandeurs d’asile par le chemin Roxham en 2022.

Ces jours-ci, plus de 100 personnes franchissent quotidiennement la frontière de manière illégale au poste de Saint--Bernard-de-Lacolle, en Montérégie. 

• À lire aussi: Immigration irrégulière: François Legault demande la fermeture du chemin Roxham

• À lire aussi: Fermeture du chemin Roxham réclamé: le PQ accuse le fédéral de nuire «intentionnellement» au Québec

• À lire aussi: «Frontière»: des défis au quotidien pour la GRC

• À lire aussi: Ottawa a perdu la trace de 25 800 demandeurs d’asile

Durant la pandémie, cette voie d’entrée de l’immigration irrégulière était fermée pour des raisons sanitaires. Depuis sa réouverture en novembre, c’est la cohue sur le chemin Roxham.  

Entre le 1er janvier et le 9 mai, pas moins de 10 653 personnes ont franchi la frontière de manière illégale, selon les plus récents chiffres du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration du Québec (MIFI). 

Écoutez Jean-François Lisée et Thomas Mulcair à l’émission de Richard Martineau tous les jours en balado ou en direct à 8h00 via l’app QUB et le site qub.ca:  

Le froid et la neige n’ont pas découragé ces milliers de migrants à faire le voyage et demander l’asile au Canada durant les premiers mois de l’année. Avec l’arrivée des beaux jours, le gouvernement prévoit une augmentation de l’afflux. 

« Le nombre de demandeurs d’asile irréguliers au chemin Roxham est toujours en hausse durant les mois d’été. Au rythme où nous allons, nous estimons que 35 000 demandeurs d’asile passeront par le chemin Roxham en 2022 », précise-t-on au MIFI.

Écoutez la Rencontre Dutrizac-Dumont avec Benoît Dutrizac et Mario Dumont sur QUB radio :

Seuil rouge pour l’hébergement  

Seul hic, les capacités d’hébergement sont limitées à Montréal et ont pratiquement atteint la saturation. À l’heure actuelle, 1040 des 1150 places disponibles sont occupées. « Le nombre de lits occupés par les personnes hébergées au Québec est au seuil rouge depuis le 10 avril 2022 », souligne le MIFI.

Le fédéral s’est engagé à prendre en charge l’hébergement temporaire des demandeurs d’asile au-delà de la capacité d’accueil maximale du Québec. Le taux d’occupation des hôtels sous l’égide d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada au Québec est de 72 %.

Cette année, le tiers des personnes ayant déposé une demande à la suite d’une entrée irrégulière avaient la citoyenneté haïtienne, alors que 14 % étaient turcs. 

Fermeture du chemin demandée  

En décembre dernier, Québec avait réclamé la fermeture du chemin Roxham devant la hausse des cas de COVID-19, en vain. 

Le PQ est revenu à la charge hier à l’Assemblée nationale, accusant le fédéral de nuire « intentionnellement » aux capacités d’intégration et de francisation du Québec. 


Dans une missive transmise il y a quelques jours à son homologue canadien, le ministre Jean Boulet a demandé des mécanismes de transfert des migrants vers d’autres provinces afin de tenir compte de la capacité d’accueil du Québec. Il a aussi demandé à Ottawa d’accélérer la délivrance des permis de travail des demandeurs d’asile, qui doivent actuellement attendre onze mois pour obtenir leurs papiers.

Populaire comme jamais       

Entrées irrégulières par le chemin Roxham 

2017 : 18 836 

2018 : 18 518 

2019 : 16 136 

2020 (fermé durant la pandémie) : 3189 

2021 (fermé durant la pandémie) : 4095 

Du 1er janv. au 9 mai 2022 : 10 653 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.