/news/politics

COVID-19: Dubé et Blais continueront à porter le masque

Les ministres Christian Dubé et Marguerite Blais

Photo Agence QMI, MARIO BEAUREGARD

Les ministres Christian Dubé et Marguerite Blais

Les ministres Christian Dubé et Marguerite Blais continueront de porter le masque dans les lieux publics lorsque celui-ci ne sera plus obligatoire, à compter de samedi. 

Tous les deux font valoir que le port du couvre-visage deviendra un choix personnel après le 14 mai.   

• À lire aussi: «La situation épidémiologique va vraiment dans le bon sens»

• À lire aussi: Port du masque: les pharmaciens demandent de se montrer solidaires avec les plus vulnérables

• À lire aussi: La fin du masque dès le 14 mai, sauf exceptions

«En tant que personne aînée moi-même, quand je vais aller dans des endroits publics, c’est mon choix, ma prérogative, et je vais porter le masque», confie Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, âgée de 71 ans.  

Elle continuera donc d’arborer le couvre-visage à l’épicerie, par exemple.  

«C’est une façon de me protéger davantage. Jusqu’à présent, je suis chanceuse, je touche du bois, je n’ai pas eu la COVID-19. Mais je pense que c’est important à la fois de me protéger et, si jamais un jour j’étais infectée, de protéger les autres», explique-t-elle.  

Quant aux recommandations pour l’ensemble des aînés, la ministre s’en tient aux avis de la Santé publique.  

«Je considère que c’est important que le masque soit encore d’actualité dans les CHSLD. On sait que ce sont nos personnes les plus vulnérables. Ce sont des milieux de soins, dans nos CHSLD, alors je trouve ça tout à fait normal», affirme la ministre Blais.  

Son collègue à la Santé, Christian Dubé, continuera aussi à le porter, à l’occasion.  

«Le ministre Christian Dubé a déjà dit qu’il compte continuer de porter le masque quelque temps après que ce ne soit plus obligatoire, toujours selon les différentes situations, souligne son cabinet. Comme tout le monde, il y aura une transition dans les habitudes de vie vers le retrait du masque au Québec. Ceci dit, n’oublions pas qu’il s’agit d’un choix personnel et que nous devons tous et chacun respecter le choix des autres.»  

En février 2021, le ministre Dubé avait surpris les observateurs en portant deux masques un par-dessus l’autre. Il avait expliqué vouloir redoubler de prudence, le temps d’obtenir son premier vaccin.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.