/news/politics

«Il faut stopper le venin de la haine»

Régine Laurent a vivement condamné les gestes de haine commis par des individus à l’endroit de Jagmeet Singh, jeudi.

• À lire aussi: Injures, doigts d’honneur et agressivité: Jagmeet Singh pris à partie en Ontario

«Ces gens-là le font consciemment pour dénigrer, rabaisser et intimider. C’est ça le venin de la haine qu’il faut arrêter», a affirmé Mme Laurent dans son billet à l’émission «Le Bilan».

Cette dernière estime que trop de personnes refusent de laisser de la place à la nuance.

«Où est passé mon droit d’avoir une opinion différente de la tienne? Où est passé le dialogue? Où est passée le sens de la conversation?», s’interroge Régine Laurent.

«On n’est pas obligé d’être d’accord, mais la nuance c’est que ça n’en fait pas un ennemi», ajoute-t-elle.

Mme Laurent souhaite que la société mette de l’avant le respect de l’autre.

«Je ne comprends pas le power trip que quelqu’un a de cracher ce venin sur quelqu’un. Après ça, la personne part chez elle et toi, tu as gagné quoi?» mentionne-t-elle.

Et si Jagmeet Singh a tenté de ne pas accorder trop d’importance à l’incident de jeudi, Régine Laurent n’est pas d’accord pour que l’on banalise ce type de gestes.

«Ce n’est pas normal au Québec que quelqu’un dise : ‘’Ben non, moi je suis habitué.’’ Non! On n’a pas à s’habituer!», clame-t-elle.

Pour Régine Laurent, il est primordial de refuser une telle haine et de réagir quand on assiste à un tel déferlement de méchanceté.

Pour voir le billet de Régine, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.