/regional/sherbrooke/estrie

Logements sociaux à Sherbrooke: «les moyens sont là», selon la ministre Laforest

La centaine de logements sociaux vides à Sherbrooke, en Estrie, municipalité en pleine crise du logement, a une fois plus rebondi à l’Assemblée nationale jeudi, où la ministre de l’Habitation et des Affaires municipales, Andrée Laforest, n’a pas été tendre à l’endroit de l’Office municipal d’habitation de Sherbrooke.

Elle a notamment remis en doute le fait que l’organisme dise manquer de financement, alors que Québec lui a donné plus de 10 millions de dollars depuis 2019 pour rénover son parc immobilier de 1700 logements.

«La location de logements pour le 1er juillet, on est en action. D’ailleurs, la Ville de Sherbrooke, on a discuté ensemble parce qu’il y a des montants, 2 millions pour de l’aide d’urgence avec les offices d’habitation. Les montants sont là pour entreposer de l’ameublement, pour aider, pour loger des gens à l’hôtel au 1er juillet s’ils ont besoin. Alors, tous les moyens sont là, toutes les sommes sont là», a-t-elle aussi soutenu.

La ministre a proposé à la Société d’habitation du Québec d’accompagner l’Office municipal d’habitation (OMH) de Sherbrooke dans la gestion de ses budgets et dans sa planification.

Selon Mme Laforest, 191 unités de logement ont été livrées à Sherbrooke et 62 sont en chantier. En ce qui concerne l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL), 69 ont été créés et 180 sont en développement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.