/regional/sherbrooke/centreduquebec

Défi pissenlits: Kingsey Falls se joint au mouvement

Pour une deuxième année consécutive, la communauté de Kingsey Falls, dans le Centre-du-Québec, se joint au mouvement du Défi pissenlits lancé l’année dernière à Portneuf.

Tout le mois de mai, les citoyens sont invités à ne pas tondre leur gazon pour laisser la chance aux pissenlits de pousser. L’objectif est donc de nourrir les abeilles qui peinent à trouver de la nourriture à ce temps-ci de l’année.

«Oui il y a un peu de pollen dans les érables, dans les saules», a avoué René Bougie, qui est apiculteur et copropriétaire de la Miellerie King de Kingsey Falls. «Mais la première source de nourriture en importance qui va sortir ce sont les pissenlits, qui sont gorgés de nectar.»

L’entreprise Cascades participe à nouveau au défi et a convaincu la Ville d’embarquer également.

Les citoyens qui embarquent dans le mouvement se font offrir des pancartes sur lesquelles on explique le but du défi.

Rappelons que 35 % de notre garde-manger dépend des insectes pollinisateurs, comme les abeilles. Leur taux d’extinction est de 100 à 1000 fois plus élevé que la normale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.