/regional/montreal/montreal

Des plaisanciers dangereux pour les deux rorquals

Les deux rorquals présents près du Vieux-Port de Montréal ne semblent pas vouloir quitter et continuent d’attirer les curieux, ce qui fait craindre le pire aux experts.

Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) a demandé l’aide du SPVM, de la SQ et de la Garde côtière pour empêcher les plaisanciers de trop s’approcher des deux baleines.

Selon le GREMM, certains bateaux naviguaient très près des rorquals. Le groupe de recherche estime que la proximité de plaisanciers cause du stress chez les rorquals et augmente le risque de collision.

Par ailleurs, plusieurs curieux sont toujours présents sur les berges du fleuve Saint-Laurent pour observer les baleines.

Plusieurs d’entre eux ont confié à TVA Nouvelles qu’ils s’inquiétaient pour la sécurité des deux animaux, qui sont bien loin de leur habitat naturel.

Pour voir les explications complètes, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.