/news/society

Projet de règlement du MAPAQ: les animaux mieux protégés

Le dégriffage de votre chat, la taille des oreilles ou de la queue de votre animal de compagnie, ces gestes seront bientôt interdits par un projet de réglementation proposé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

En plus de l’interdiction des chirurgies non thérapeutiques, les chambres à gaz pour l’euthanasie et les colliers à pointes ou à pics pour les chiens ne seront plus non plus autorisés.

«On est vraiment content pour le dégriffage, on voit que certains chats ont des problèmes de comportements. Les colliers à pics ce n’est plus une pratique recommandée. L’interdiction des chambres à gaz on est vraiment content, on l’a éliminé nous depuis huit ans. Il y a une détresse au niveau des animaux qui se font euthanasier», a confirmé Mélanie St-Gelais, directrice générale de la SPCA Saguenay.

Si vous vous procurez un animal, vous devrez également vous engager à le socialiser, à le faire bouger.

Les éleveurs seront également plus encadrés. Par exemple, un éleveur ne pourra pas avoir plus de 50 bêtes en sa possession.

«C’est difficile à croire, ça fait 10 ans que je milite, la cause animale n’est pas la plus défendue. La réglementation va mettre une pression sur les propriétaires à dire ce n’est pas tout d’avoir un chien et de le mettre dans ta cour et de le laisser là», a confirmé Shirly Desbiens, fondatrice de SOS stérilisation.

«Juste pour la socialisation, parfois on se promène et les chiens des autres sautent sur le nôtre. Sérieusement, c’est vraiment bien», a affirmé une propriétaire de chien.

Mais certaines craintes ont tout de même été soulevées.

«Je ne vois pas comment ils vont faire pour respecter tout ça et avoir les effectifs pour se déplacer à chaque signalement», a expliqué Lyne Dandurant, directrice générale à La Passion de Rubie.

Le projet de règlement du MAPAQ devrait entrer en vigueur dans les prochaines semaines.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.