/news/world

Fusillade à Buffalo: le FBI enquête sur un crime à possible «motivation raciale»

L'enquête sur la fusillade qui a fait dix morts samedi à l'intérieur d'une épicerie de Buffalo, dans l'État de New York, étudie une possible «motivation raciale», a annoncé le FBI.

• À lire aussi: Dix morts dans une fusillade à Buffalo

• À lire aussi: Le tireur de Buffalo a diffusé la fusillade en direct sur Twitch

• À lire aussi: Fusillade à Buffalo : voici le récit des événements

«Nous enquêtons sur cet incident comme étant à la fois un crime haineux et un cas d'extrémisme violent à motivation raciale», a déclaré Stephen Belongia, agent spécial responsable du bureau de Buffalo du FBI, lors d'une conférence de presse.

D'après la police, «dix personnes ont été tuées» et trois autres blessées. Parmi elles, 11 personnes étaient des noirs et deux étaient des blancs, dans ce quartier majoritairement afro-américain de Buffalo.

Pour le shérif du comté d'Erié, John Garcia, cette attaque est «un crime motivé par la haine et raciste», perpétrée par «le mal incarné».

Des médias américains ont également évoqué un «manifeste» à caractère raciste qui aurait été diffusé sur internet et les réseaux sociaux, comme c'est souvent le cas dans les crimes commis par des suprémacistes blancs.

Devant la presse, le procureur local du comté John Flynn a d'ores et déjà annoncé que le suspect serait inculpé de meurtre avec préméditation.

Le maire de Buffalo, un Afro-Américain, Byron Brown, a précisé à la télévision locale New York One que le tueur présumé avait fait plusieurs heures de voyage pour commettre son crime dans un quartier majoritairement noir de Buffalo.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.