/finance/homepage

Musk suspend son offre d'achat de Twitter: «on n’est pas surpris»

La suspension de l’offre du milliardaire Elon Musk pour le rachat de Twitter pourrait être seulement une technique pour baisser son offre selon un spécialiste.

• À lire aussi: Elon Musk suspend le rachat de Twitter

• À lire aussi: Une «tactique» de Musk pour faire baisser le prix de la transaction

• À lire aussi: Twitter: licenciement de deux responsables juste avant le rachat par Elon Musk

«L’idée là-dedans c’est d’avoir le vrai détail parce que par la suite il pourrait moduler le montant qu’il est prêt à dépenser pour l’Achat de Twitter. Ça pourrait diminuer le montant parce que si on se rend compte qu’il a 40% des comptes qui sont des faux et bien ça perd de sa valeur», mentionne Bruno Guglielminetti, spécialiste des médias numériques.

Même si cette tactique a semblé surprendre beaucoup de monde, ce n’est pas la première fois que fondateur de Tesla utilise ce genre de manœuvre.

«On n’est pas surpris parce que c’est déjà arrivé qu’il se soit retiré d’une offre qui était sur la table, mais évidemment avec l’enthousiaste qu’il avait et l'on avait l’impression que la transaction était approuvée par les officines américaines», dit l’expert.

L’offre initiale était de 44 milliards de dollars, mais selon ce spécialiste advenant qu’avec les données plus précises, Elon Musk se rende compte qu’il y a plus de faux comptes que c’est première estimation, il pourrait renégocier un prix à la baisse et sauver beaucoup d’argent.

«Quand on parle de milliards de dollars si on est capable d’en enlever un ou deux, je crois que tout le monde autour de la table va être content», souligne-t-il.

Découvrez l’entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.