/news/world

VIDÉO | Le pape, souffrant du genou, demande «un peu de tequila» à des Mexicains

Capture d'écran/TikTok

Le pape François a récemment plaisanté avec un groupe de prêtres mexicains qui l'interrogeaient sur sa douleur chronique au genou: «Savez-vous ce dont j'ai besoin pour ma jambe? Un peu de tequila», a-t-il dit, provoquant leurs rires.

• À lire aussi: Voici les 10 nouveaux saints canonisés par le pape

Cette conversation de quelques minutes, filmée par l'un des prêtres mexicains lors de l'audience générale hebdomadaire du pape mercredi dernier, a été publiée sur TikTok et est devenue virale.

«Pape François, comment va ton genou?», demande l'un des prêtres dans cette vidéo visionnée lundi par l'AFP. «Très capricieux», répond le pontife en évoquant ses douleurs qui l'ont contraint à apparaître pour la première fois en public en fauteuil roulant début mai et à reporter un voyage au Liban.

Le prêtre lance alors à François: «Merci pour ton sourire, ta joie d'être là malgré tes problèmes. Tu nous donnes aussi un bel exemple pour les futurs prêtres».

François, 85 ans, leur répond du haut de sa papamobile avec un regard malicieux : «Savez-vous ce dont j'ai besoin pour ma jambe? D'un peu de tequila», et sur ce tout le monde éclate de rire. «Si un jour nous allons à Sainte-Marthe, nous vous apporterons une petite bouteille», lui assurent-ils en évoquant une visite au lieu de résidence du pape au Vatican.

La tequila est une eau-de-vie produite au Mexique à partir de la plante Agave tequilana.

Ce n'est pas la première fois que le pontife argentin plaisante et affiche sa bonne humeur avec les personnes qui le saluent lors de l'audience générale.

Il n'épargne pas non plus les commentaires ironiques sur la douleur au genou droit dont il souffre depuis des mois. Début mai, il a reçu une infiltration pour atténuer la douleur.

En janvier, il avait expliqué ses problèmes de santé lors d'une audience générale aux fidèles : «C'est quelque chose de passager. Ils disent que ça n'arrive qu'aux personnes âgées, et je ne sais pas pourquoi ça m'est arrivé...» avait-il conclu en souriant, sous les applaudissements de l'assistance.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.