/news/world/guerre-en-ukraine

Résumé de la 84e journée de guerre en Ukraine

La guerre se poursuit pour une 84e journée en Ukraine alors que le ministère russe de la Défense affirme que 959 militaires ukrainiens, retranchés sur le site sidérurgique d'Azovstal de Marioupol, se sont rendus depuis lundi.

FIL DE NOUVELLES

21h05 | Washington s'active pour soutenir la candidature à l'OTAN de la Finlande et de la Suède

  

AFP

Les États-Unis ont affiché mercredi un soutien déterminé à la demande d'adhésion à l'OTAN de la Finlande et de la Suède, promettant d'être à leur côté en cas de «menace» russe et s'activant pour lever l'opposition turque.

16h31 | Les Ukrainiens rendent hommage aux combattants d'Azovstal

De la fierté mêlée à la peur: les habitants de Kyïv saluaient mercredi la bravoure avec laquelle les combattants ukrainiens bloqués dans l'aciérie Azovstal de Marioupol ont tenu tête aux troupes russes, mais exprimaient leurs craintes maintenant que ceux-ci sont prisonniers.

15h38 | Le chef de l'ONU appelle la Russie à libérer les exportations de céréales ukrainiennes

 

AFP

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé mercredi la Russie à libérer les exportations de céréales ukrainiennes et l'Occident à ouvrir l'accès des engrais russes aux marchés mondiaux, afin de pouvoir lutter efficacement contre la crise alimentaire mondiale.

15h01 | La Russie ferme le bureau de la CBC/Radio-Canada à Moscou

La Russie a choisi de répliquer à l’interdiction de diffusion de Russia Today au Canada en fermant le bureau de Radio-Canada à Moscou, mercredi, une décision qui n’a pas tellement surpris du côté d’Ottawa.

14h37 | Le blé, une céréale irremplaçable au cœur du chaos mondial

 

AFP

Le blé, «céréale majeure pour des milliards d'humains», est au coeur d'une bataille sur des marchés mondiaux bouleversés par la guerre en Ukraine et ses conséquences, de la hausse vertigineuse des prix à des mesures protectionnistes, explique le chercheur français Sébastien Abis.

14h33 | 4 raisons qui expliquent le piétinement russe en Ukraine

 

L’invasion en Ukraine ne se passe pas aussi bien que Vladimir Poutine l’aurait souhaité ont martelé de nombreux expert sur la question au cours des dernières semaines. Fait inusité, même au sein de la Russie, des experts mettent en doute les capacités militaires russes en Ukraine. 

14h12 |Réouverture de l’ambassade des États-Unis à Kyïv, fermée depuis trois mois

Les États-Unis ont rouvert mercredi leur ambassade à Kyïv, fermée mi-février avant l'invasion russe de l'Ukraine, a annoncé le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

14h06 | Le drapeau ukrainien au sommet de l’Everest: il faut que «le monde entier nous aide»

 

AFP

 L’alpiniste ukrainienne Antonina Samoilova qui est parvenue il y a une semaine au sommet de l’Everest avait les larmes aux yeux lorsqu’elle a brandi le drapeau ukrainien jaune et bleu sur le point culminant de la planète, a-t-elle confié mercredi à l’AFP à son retour à Katmandou. 

11h16 | Un millier de militaires ukrainiens toujours à Azovstal
 

AFP

Un millier de militaires ukrainiens, dont leurs commandants, sont encore retranchés sur le site sidérurgique d'Azovstal de Marioupol, a affirmé mercredi un dirigeant séparatiste prorusse, après que Moscou a annoncé que 959 combattants s'étaient rendus depuis lundi.

11h10 | Il se laisse enterrer vivant pour survivre aux Russes

 

Un Ukrainien fait prisonnier par les soldats russes au début de la guerre a réussi à survivre en feignant la mort alors que les soldats l’enterraient vivant. 

10h37 | La Finlande et la Suède se rapprochent de l'OTAN

 

AFP

La Suède et la Finlande ont soumis mercredi leurs demandes d'adhésion à l'OTAN, conséquence directe de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, au moment où un soldat russe comparaît à Kyïv pour le premier procès pour crime de guerre depuis le début du conflit.

10h12 | La Russie annonce fermer le bureau Radio-Canada

9h02 | La Russie annonce expulser 34 diplomates français

La Russie a annoncé mercredi expulser 34 diplomates français, en représailles aux expulsions en avril par la France de 41 Russes, dans la foulée de l'offensive en Ukraine.

L'ambassadeur de France à Moscou, Pierre Lévy, a été convoqué mercredi au ministère russe des Affaires étrangères et s'est vu remettre une note signifiant que «34 collaborateurs des établissements diplomatiques français en Russie ont été déclarés personae non gratae», a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué.

RUSSIA-FRANCE-DIPLOMACY

AFP

8h57 | La Finlande et la Suède se rapprochent de l'OTAN, ouverture d'un procès pour crimes de guerre à Kyïv

La Suède et la Finlande ont soumis mercredi leurs demandes d'adhésion à l'OTAN, conséquence directe de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, au moment où un soldat russe comparaît à Kyïv pour le premier procès pour crime de guerre depuis le début du conflit.

8h15 | Les champs en flammes témoignent de l'avancée russe

Oleksiï Poliakov, un professeur ukrainien de biologie à la retraite, se concentre sur la lecture de son livre à l'orée de sa cave, pour ignorer le bruit des obus de mortier russes non loin de lui, sur la ligne de front.

Dehors, un pompier et son camion filent sur une route pilonnée depuis le début de la matinée par les Russes, pour éteindre un incendie sur une colline provoqué par les explosions près du village de Sydorovié, dans l'est de l'Ukraine, au coeur des combats entre Russes et Ukrainiens.

UKRAINE-RUSSIA-CONFLICT

AFP

8h08 | La situation en Ukraine avec la journaliste Tetyana Ogarkova

7h55 | Le soldat russe jugé pour crime de guerre plaide coupable

Le premier procès d'un soldat russe jugé pour crime de guerre depuis l'entrée des troupes de Moscou sur le territoire ukrainien s'est ouvert mercredi à Kyïv et le militaire accusé d'avoir abattu un civil a plaidé coupable.

«La séance est ouverte», a déclaré la juge peu après l'arrivée en début d'après-midi dans la salle d'audience de Vadim Chichimarine, 21 ans, qui risque la prison à perpétuité pour crime de guerre et meurtre avec préméditation.

7h46 | La Russie expulse 27 diplomates espagnols, 24 italiens et 34 français

La Russie a annoncé mercredi expulser des dizaines de diplomates français, italiens et espagnols, en représailles aux expulsions similaires de diplomates russes décidées dans la foulée de l'offensive russe en Ukraine, suscitant les protestations des capitales européennes.

Au total, 34 diplomates français doivent quitter la Russie d'ici deux semaines, alors que 27 diplomates espagnols - «collaborateurs de l'ambassade d'Espagne à Moscou et du consulat général d'Espagne à Saint-Pétersbourg» (nord-ouest) - ont eux sept jours pour quitter le pays, a indiqué la diplomatie russe.

6h19 | Le Kremlin accuse l'Ukraine d'«absence totale de volonté» de négocier

Le Kremlin a accusé mercredi l'Ukraine d'«absence totale de volonté» de négocier avec la Russie pour mettre fin au conflit en cours sur le sol ukrainien depuis le début de l'offensive russe le 24 février.

BELARUS-RUSSIA-UKRAINE-CONFLICT-TALKS

AFP

«Les négociations n'avancent pas et nous constatons une absence totale de volonté des négociateurs ukrainiens de poursuivre ce processus», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, alors que la veille la présidence ukrainienne avait dit que les pourparlers étaient suspendus à cause de la Russie.

6h05 | Le Kremlin n'a «pas d'information» sur le procès pour crime de guerre d'un soldat russe en Ukraine

Le Kremlin a assuré n'avoir aucune information sur le cas du soldat russe jugé à partir de mercredi pour crime de guerre en Ukraine, tout en accusant Kyïv de fabriquer les accusations de ce type visant la Russie.

5h57 | Le premier procès pour crime de guerre depuis l'invasion russe s'ouvre à Kyïv

La justice ukrainienne entame mercredi son premier procès pour crime de guerre depuis l'entrée des troupes de Moscou sur son territoire, celui d'un soldat russe accusé d'avoir abattu un civil non armé.

Le procès, qui devrait être rapidement suivi par plusieurs autres, aura valeur de test pour le système judiciaire ukrainien, au moment où les institutions internationales mènent aussi leurs propres enquêtes sur les exactions commises par les troupes russes dans ce pays.

5h52 | Ukraine: l'Estonie ne veut pas qu'on laisse «une porte de sortie» à Poutine

La première ministre d'Estonie Kaja Kallas appelle, dans un entretien au quotidien français Le Figaro publié mercredi, à ne proposer aucune «porte de sortie» au président russe Vladimir Poutine avec lequel elle juge inutile de continuer à parler.

4h21 | 959 militaires ukrainiens d'Azovstal se sont rendus depuis lundi, selon le ministère russe de la Défense

Le ministère russe de la Défense a annoncé mercredi que 959 militaires ukrainiens, retranchés sur le site sidérurgique d'Azovstal de Marioupol, se sont rendus depuis lundi.

AFP

«Au cours des dernières 24 heures 694 combattants, dont 29 blessés, se sont constitués prisonniers. Depuis le 16 mai, 959 combattants dont 80 blessés se sont constitués prisonniers», a indiqué le ministère dans un communiqué.

3h47 | Un gymnaste russe suspendu pour son soutien à l'invasion de l'Ukraine

Le gymnaste russe Ivan Kuliak a été suspendu par la Fédération internationale de gymnastique (FIG) pour avoir exprimé de manière ostentatoire son soutien à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a annoncé la fondation éthique de la FIG.

0h15 | Malgré les bombardements, des familles refusent d'évacuer l'est de l'Ukraine

L'immense policier, en uniforme militaire, commence à perdre patience. En face de lui, une femme à la frêle silhouette refuse d'évacuer Lyssytchansk, une ville de l'est de l'Ukraine cible de bombardements quotidiens.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.