/finance/homepage

La confiance financière des jeunes chute

Canadian money

PhotoSerg - stock.adobe.com

Près des deux tiers des jeunes Canadiens de 18 à 24 ans craignaient de manquer d'argent pour payer leurs dépenses de subsistance en avril, signale un sondage de la Banque CIBC paru mercredi. 

Loin d’épargner les jeunes, l’inflation galopante – qui a atteint 6,8 % au pays en avril selon les plus récentes données dévoilées mercredi – due à la guerre en Ukraine et à la montée du prix de l’essence, entre autres, ne cesse de faire mal au portefeuille de la jeunesse canadienne.

Ainsi, 65 % des jeunes Canadiens ont dit craindre de «manquer d’argent pour payer leurs dépenses de subsistance».

Une part de 42 % des répondants dit ne pas être en mesure d’épargner en ce moment alors que 48 % se sont dits «épargnants» et 69 % prétendent savoir épargner. Or, la moitié des répondants pensent être en retard comparé aux personnes de leur âge.

Néanmoins, le sondage dévoile que 35 % de jeunes sont prêts à solliciter des services financiers pour redresser leurs finances, alors que 51 % recourent à leur famille ou à leurs amis pour obtenir des conseils financiers.

Le sondage a été mené du 7 au 17 avril par la firme Maru auprès d’un panel web comprenant 1251 adultes de 18 à 34 ans.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.