/news/world

Pénurie de lait maternel : au moins deux bébés hospitalisés

L’hôpital pour enfant Le Bonheur, situé à Memphis, dans le Tennessee, a déclaré avoir admis deux patients qui n’ont pas pu prendre leur lait en poudre habituel, actuellement en rupture de stock.

• À lire aussi: Face à la pénurie aux États-Unis, Nestlé va exporter des laits infantiles depuis la Suisse

• À lire aussi: Lait pour bébé: accord entre Abbott et la justice américaine pour redémarrer une usine

• À lire aussi: États-Unis: la pénurie de lait pour bébé pourrait durer

L’un des deux patients, un nourrisson, a été hospitalisé pour environ une semaine, avant d’être libéré plus tôt dans la semaine, mardi, rapporte CNN.

«C’est une crise qui dure depuis février, et nous essayons de trouver une alternative qui pourrait fonctionner», a déclaré le docteur Mark Corkins, gastroentérologue pédiatre.

Les deux enfants sont atteints du syndrome du côlon irritable, une condition rare qui affecte environ 25 enfants sur 100 000. Ces derniers ont besoin d’une préparation pour nourrisson constituée d’acides aminés.

Cette pénurie de lait maternisé est due à la fermeture d’une usine de l’entreprise Abbott, qui fabrique cette préparation infantile.

Les patients qui ont besoin de substitut de lait maternel ont dû se tourner vers d’autres fournisseurs plus petits, dont les réserves se sont épuisées également.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.