/regional/troisrivieres/mauricie

Possible fin de l'avis d'ébullition à Shawinigan dans moins de deux mois

L'échéancier pour la remise en fonction de la station de traitement de l'eau de Lac-à-la-Pêche, à Shawinigan, devrait être respecté. Un peu plus de six mois après la mise en place d'un avis d'ébullition préventif, celui-ci devrait être levé d'ici le début de l'été.

Les essais pilotes de filtration des membranes et de l'unité pilote de traitement des eaux résiduaires ont commencé depuis mercredi matin. Les tests, approuvés par les experts, devraient durer un mois. Des procédures d'échantillonnage en continu sont en marche sur les eaux résiduaires dirigées vers le ruisseau Perchaude.

Une fois ces tests terminés, les résultats seront acheminés au ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Les experts travaillent ainsi dans un circuit fermé, afin de déterminer si l'eau résiduaire est conforme aux normes du ministère.

La Ville vise une concentration moyenne de solides en suspension à la sortie des installations de traitement de 7 mg/L. L'objectif est de ne pas dépasser la limite moyenne mensuelle de 10 mg/L fixée par le ministère.

«C'étaient les eaux résiduaires qui étaient le grand, grand défi avec cette usine pilote. Jusqu'à date, ça se déroule bien. Un mois, à partir d'aujourd'hui, un mois de tests, qui ont été validés par l'ensemble des experts. Après ça, ça va être envoyé dans le réseau pendant deux semaines. Si les tests sont valides, dès la fin du mois de juin, début juillet, on va dire aux gens de lever l'avis d'ébullition», a expliqué le maire de Shawinigan, Michel Angers.

La technique mise à l'essai pourrait être sujette à changement. «On est en train de tester cette recette-là et on fera les ajustements nécessaires», a expliqué le directeur général adjoint de la Ville de Shawinigan, François St-Onge.

Le nettoyage du ruisseau Perchaude, lui, va reprendre à compter de la mi-juillet. Cette fois-ci, tous les résidents à proximité ont été rencontrés par les équipes. Le maire a assuré que tous les documents et toutes les informations concernant les travaux à venir leur ont été remis.

Des visites du ruisseau auront lieu au cours des prochaines semaines. Elles visent principalement à faire une évaluation de la présence de la tortue des bois, à permettre aux soumissionnaires de prendre connaissance du terrain, ainsi qu'à effectuer un relevé des sections visées par l'opération nettoyage.

En attendant que l'avis d'ébullition préventif soit levé, les résidents peuvent toujours s'approvisionner en eau potable dans les différents points de distribution mis en place. Ceux à l'Aréna Gilles-Bourassa, au Chalet de service du parc de Sainte-Flore et au Centre Émile-Bédard seront maintenant accessibles de 8 h à 20 h. Ils ont tous été équipés d'un système de verrouillage automatique.

Quant à celui du Centre Gervais Auto, la citerne sera déplacée à l'extérieur pour la rendre accessible en tout temps, à compter de vendredi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.