/news/politics

Sherbrooke: le règlement pour faire payer davantage les promoteurs adopté

À Sherbrooke, malgré la grogne des promoteurs immobiliers, le règlement qui les forcera à une plus important partage des coûts a été adopté mardi soir.

Cette situation veut donc dire que le coût des trottoirs, des infrastructures souterraines appartient maintenant aux promoteurs immobiliers. Ils devront aussi défrayer les coûts d'agrandissement des conduites du réseau d'aqueduc, ainsi que les modifications aux équipements déjà existants comme les stations de pompage. 

Une des conseillère dissidente, Hélène Dauphinais, a indiqué qu'il aurait été plus prudent d'attendre. Des promoteurs ont révélés à TVA Nouvelles que des projets seront potentiellement abandonnés. 

Alors que Sherbrooke a un besoin de nouvelles habitations pour freiner la crise du logement, les promoteurs craignent un ralentissement de la construction en plus de devoir refiler la facture aux clients. 

Pour la mairesse, Évelyne Beaudin, le débat va au-delà de l'étalement urbain, il s'agit d'une décision financièrement responsable. 

Cette décision devrait grimper le coût des terrains à développer... et par le fait même, pourrait retarder voire compromettre les projets futurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.