/news/culture

Une deuxième série sur Club illico pour Sophie Deraspe

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Après avoir réalisé la série «Motel Paradis» que l’on pourra voir plus tard cette année sur Club illico, Sophie Deraspe va piloter cette fois le thriller environnemental «Les affluents», qui va s’ajouter au catalogue de la plateforme en 2024.

Cette fiction de six épisodes, produite par Pixcom, en collaboration avec Québecor Contenu, va entraîner les téléspectateurs à travers le Canada et jusqu'au Mexique. Mme Deraspe («Bête noire», «Antigone») a écrit le scénario, d’après une idée originale de Marie-Dominique Michaud.

Il faudra patienter avant d’en savoir plus sur la distribution ainsi que sur le calendrier de tournage et de lancement.

Selon ce qu’on sait à ce stade-ci, le projet étant à ses balbutiements, «Les affluents» va raconter l’histoire de Sarah Deléan, une jeune avocate sans histoire qui va être bouleversée par l’assassinat de sa voisine. L'enquête qu'elle va mener va révéler des activités minières controversées en Colombie-Britannique, sur la Côte-Nord du Québec et dans la vallée d’Oaxaca, au Mexique. Sarah va alors mettre le pied dans l’engrenage d’un monde tentaculaire tissé d’alliances et de trahisons, dans lequel la force intimidante des puissants n’a d’égal que l’espoir de la résistance. Sarah va en quelque sorte rencontrer sa vraie nature au cours de cette aventure.

«"Les affluents", c’est une chance inouïe pour Club illico de présenter une nouvelle série réalisée et scénarisée par Sophie Deraspe, après l’excellente "Motel Paradis" qui nous a charmés et que nos abonnés pourront découvrir bientôt», a indiqué la directrice marketing Club illico, Vrai et plateformes de contenus chez Vidéotron, Véronique Bussières, parlant d’une autre série «signature».

Le vice-président aux contenus originaux chez Québecor Contenu, Denis Dubois, a évoqué pour sa part une série «engageante» qui «entremêle habilement des enjeux de taille et très actuels à la quête d’une femme aussi à la recherche de ses racines».

Pixcom multiplie les projets de fiction pour Club illico («Audrey est revenue», «Lac-Noir», «La Faille», «Victor Lessard»). «Les affluents» s’inscrit dans sa volonté de produire des contenus qui divertissent les Québécois et qui rayonnent ensuite à l’étranger.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.