/news/currentevents

Vague de fraudes téléphoniques: des fraudeurs se font passer pour des employés de banque

Depuis quelques semaines, de plus en plus de fraudeurs se font passer pour des employés d'institutions financières dans le but de recueillir des cartes bancaires chez des résidents âgés de Lévis.

«Il y a une véritable vague de ce genre de stratagèmes depuis un mois sur le territoire. Plusieurs dossiers distincts ont été ouverts à ce sujet», affirme Véronique Blouin, du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Le corps de police régional souhaite donc mettre en garde sa population et plus particulièrement les aînés, qui semblent être ciblés par les fraudeurs.

Depuis le début du mois, au moins cinq individus qui ont mordu à l’hameçon ont porté plainte aux autorités. Dans plusieurs cas, les victimes ont été flouées de plusieurs milliers de dollars.

Une technique bien rodée

Le fraudeur contacte la victime et prétend être un employé d’une institution bancaire. Il utilise ce faisant une application pour que son propre numéro de téléphone soit remplacé, sur l'afficheur de la victime, par celui d’une caisse ou d’une banque.

«Pour gagner la confiance de la victime, il lui fait mention de certaines transactions ou propose d’appeler au numéro derrière la carte. Il enchaîne en lui expliquant qu’elle aurait été victime d’une fraude», explique Mme Blouin. 

Le malfaiteur propose ensuite à la victime des solutions pour qu'elle soit mieux protégée ou obtienne de nouvelles cartes. C’est à ce moment qu’il lui demande de mettre ses cartes dans une enveloppe, avec ses NIP, pour qu’un «collègue» vienne les récupérer.

«Un deuxième suspect se présente ensuite au domicile de la victime afin de récupérer l’enveloppe. Peu de temps après, des transactions sont effectuées dans différents commerces des alentours», indique-t-on.

Appel à la vigilance 

Le SPVL rappelle que les institutions financières ou la police ont toutes les informations des citoyens en main lorsqu’elles les appellent. Ainsi, jamais ces organisations ne les contacteront pour leur demander des renseignements personnels ou les NIP des cartes bancaires.

Les autorités demandent aux personnes qui pourraient avoir été victimes de ce type de fraudes de contacter le 911 ou le Centre antifraude du Canada, au 1 888 495-8501.

«On espère qu’une personne nous contacte rapidement pendant ou après ce genre de situation, pour qu’on puisse intercepter les fraudeurs la main dans le sac», conclut Véronique Blouin. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.