/news/world/guerre-en-ukraine

Crimes de guerre: cinq pays occidentaux soutiennent l'action judiciaire de l'Ukraine

Les responsables de la justice de cinq pays occidentaux, formant l'alliance dite des «Five Eyes», ont annoncé jeudi soutenir l'action judiciaire de l'Ukraine visant à juger les crimes de guerre liés à l'invasion russe.

• À lire aussi: L'ancient président russe Medvedev dénonce des sanctions «folles»

• À lire aussi: Les Ukrainiens célèbrent l'unité en enfilant leurs chemises brodées

• À lire aussi: «L’inflation devrait atteindre un plafond sous peu»

Les ministres de la Justice ou procureurs généraux des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande ont fait savoir dans un communiqué «soutenir» l'action de la procureure générale d'Ukraine Iryna Venediktova visant à faire rendre des comptes aux responsables de «crimes de guerre commis pendant l'invasion russe».

L'Ukraine a ouvert des milliers de dossiers de crimes de guerre commis selon Kiev par les soldats russes depuis le 24 février - et un premier procès s'est ouvert cette semaine.

«Nous soutenons la quête de justice de l'Ukraine et via d'autres enquêtes internationales, notamment la Cour pénale internationale» et d'autres instances, ont-ils déclaré dans leur communiqué commun.

«Nous condamnons ensemble les actions du gouvernement russe et l'appelons à cesser toute violation du droit international, à stopper son invasion illégale et à coopérer» afin de pouvoir rendre des comptes, écrivent-ils.

Leur prise de parole intervient au lendemain du premier jour du procès d'un soldat russe, premier à être jugé en Ukraine pour crime de guerre depuis le début du conflit.

Vadim Chichimarine est accusé d'avoir, le 28 février, abattu Oleksandre Chelipov, un homme de 62 ans, dans le nord-est du pays. Il a reconnu les faits, et l'accusation a requis jeudi la prison à vie.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.