/news/world/guerre-en-ukraine

Les Ukrainiens célèbrent l'unité en enfilant leurs chemises brodées

Les Ukrainiens ont enfilé jeudi leurs chemises brodées pour une journée de célébration annuelle de ce vêtement traditionnel, symbole de l'unité et «arme culturelle» contre l'invasion russe.

Connue sous le nom de «vychyvanka», cette chemise ample brodée dont chaque région du pays possède ses propres motifs et techniques est revenue à la mode depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, suivie d'un conflit armé avec des séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.

AFP

Le vêtement folklorique, symbole de l'identité ukrainienne et massivement porté par femmes, hommes et enfants en Ukraine chaque troisième jeudi de mai et le 24 août, le jour de l'indépendance de l'Ukraine, prend un sens particulier cette année avec l'invasion russe.

Commencée le 24 février, cette guerre est menée par Moscou notamment avec comme argument, énoncé par le président Vladimir Poutine, que les peuples ukrainien et russe ne sont qu'un seul et même peuple.

Adoptée également par des diplomates en poste en Ukraine et de nombreuses fashionistas à l'étranger, cette blouse est désormais porteuse de messages politiques plus que stylistiques.

La reine Letizia d'Espagne a arboré une chemise traditionnelle ukrainienne blanche avec des broderies colorées le 3 mars à Madrid, peu après le début de l'invasion russe de l'Ukraine du 24 février.

Le président Volodymyr Zelensky s'est adressé jeudi aux Ukrainiens pour les féliciter à l'occasion de la «Journée de la vychyvanka» en qualifiant cette chemise de «notre amulette sacrée dans cette guerre».

Le président qui s'affiche depuis le début de la guerre en T-shirt ou pull zippé couleur kaki, même pendant les cérémonies officielles, portait à cette occasion une chemise brodée kaki.

La marque Etnodim, fabriquant de cette pièce a expliqué sur Facebook qu'elle était censée symboliser «la résilience et la force de notre peuple».

Le ministre de la Culture, Oleksandre Tkatchenko, a déclaré que c'était «un symbole de liberté et d'amour pour l'Ukraine» et une «arme culturelle qui unit les Ukrainiens».

Le port d'une vychyvanka est «un rappel que nous sommes tous unis et consolidés comme jamais auparavant», a-t-il déclaré.

AFP

La vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk, qui s'habille en kaki depuis le début de la guerre, a posté sur Telegram une photo d'elle de l'année dernière en vychyvanka rouge brodée de blanc sur fond du drapeau bleu et jaune ukrainien et du blason en forme de trident.

«La vychyvanka contient notre code culturel. C'est aussi pour elle qu'on se bat, pour la porter librement, avec fierté et joie», a-t-elle écrit.

«Je la porte chaque année depuis 2014 pour les fêtes nationales», a déclaré à l'AFP Denys Timochenko, 41 ans, enseignant à Kyïv. «Mais cette année, c'est différent, cela symbolise la solidarité entre tous les Ukrainiens - soldats, volontaires et réfugiés à travers le monde».

AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.