/regional/sherbrooke/centreduquebec

Nouveau patron pour la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour

Donald Olivier remplacera Maurice Richard à la tête de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour. 

Monsieur Richard aura occupé pendant dix ans le poste de président-directeur général. Son mandat était arrivé à échéance en avril. 

Donald Olivier est natif du Centre-du-Québec. Il a notamment été directeur de la centrale nucléaire Gentilly 2. C’est lui qui avait été chargé de sa mise en dormance après sa fermeture en 2012. 

Son principal mandat aux commandes du parc industriel sera de mener à bien l’implantation de la filière batterie qui se traduira par des milliards de dollars en investissements. 

«On pensait, et Monsieur Fitzgibbon était d’accord avec ça, que ça prenait un profil d’ingénieur, première chose. Deuxième chose, pour moi, c’était vraiment important d’avoir quelqu’un qui provienne de la région. Troisième chose, je vous dirais que chausser les bottines de Maurice Richard avec toute la diplomatie qu’on lui connaît, ça prenait quelqu’un de gentil et de fin», a expliqué Donald Martel, député caquiste de Nicolet-Bécancour. 

Maurice Richard, maintenant âgé de 75 ans, ne part pas à la retraite pour autant. Il agira comme consultant auprès de son successeur. 

«Si la santé me le permet, je veux continuer à faire du travail. Premièrement, je suis quelqu’un de public. J’aime ça, ça me plait et mon cheminement le démontre assez clairement. C’est intéressant le parc actuellement. Il n’y a pas d’endroit plus fascinant qu’ici», a fait valoir l’ancien numéro un du parc industriel. 

Dans ce rôle ou encore à titre d’élu en politique municipale et provinciale, Monsieur Richard, à l’exception d’un intermède de quelques mois, aura occupé une fonction d’autorité à Bécancour pendant 51 ans.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.