/news/culture

Procès d'Amber Heard et de Johnny Depp: Lance Bass provoque un tollé pour une vidéo TikTok

Lance Bass

Photo d'archives, AFP

Lance Bass

Lance Bass a été critiqué pour avoir reproduit une partie du témoignage d'Amber Heard dans une vidéo virale TikTok.

L'actrice d'Aquaman est passée à la barre des témoins cette semaine dans le cadre du procès en diffamation intenté contre elle par son ex-mari, Johnny Depp. L'interprète de Jack Sparrow a porté plainte pour un éditorial de 2018 dans lequel elle se décrivait comme une «personnalité publique représentant la violence domestique».

• À lire aussi: La soeur d'Amber Heard témoigne: «Il l'avait attrapée par les cheveux d'une main»

• À lire aussi: Amber Heard repousse les assauts des avocats de Johnny Depp

• À lire aussi: Amber Heard dit qu'elle «craignait pour sa vie»

AFP

Lundi, pour marquer la reprise du procès après une semaine de pause, l'ancien chanteur de NSYNC a publié une vidéo sur TikTok dans laquelle il met en scène une des déclarations d'Amber Heard qui décrivait une violence domestique. «Je perds l'équilibre, à ce stade, nous sommes assis l'un à côté de l'autre sur le bord du canapé, ou j'étais sur le bord du canapé, peut-on entendre l'actrice dire en voix off. J'étais juste assise là sur ce tapis, regardant le tapis sale, me demandant comment je me suis retrouvée sur ce tapis et pourquoi je n'avais jamais remarqué que le tapis était si sale auparavant. Je ne savais tout simplement pas quoi faire d'autre, je ne savais pas quoi dire, je ne savais pas comment réagir.»

AFP

Sur ces mots, on peut voir Lance Bass trébucher, s'asseoir sur un canapé et s'allonger sur un tapis alors que quelqu'un hors caméra lui jette des feuilles d'arbre.

Capture d'écran, TikTok

Le chanteur de 43 ans a commenté sous la vidéo : «En l'honneur du procès qui recommence... Je ne pouvais pas ne pas le faire.»

Lance Bass a reçu de nombreuses éloges dans les commentaires sur TikTok, mais a provoqué un tollé sur Twitter, un utilisateur qualifiant le clip de «dégoûtant et dérangeant».

«Merd* à Lance Bass et merd* à tous ceux qui pensent que faire du play-back sur la description d'abus d'une victime est drôle», a écrit l'un d'eux, tandis qu'un autre a commenté : «S'il y a quelque chose que Lance Bass aime faire, c'est profiter d'un scandale pour faire des vues et se faire remarquer. Même si c'est aussi bas que de se moquer des victimes de violence domestique.»

Le procès en diffamation, quant à lui, se poursuit jusqu'au 27 mai, date des plaidoiries finales avant délibération du jury.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.