/regional/montreal/montreal

Une élue de Montréal sur la défensive

Au lendemain du reportage de TVA Nouvelles concernant la congestion routière dans la métropole, une élue de Montréal tente de tempérer ses propos qui font vivement réagir. 

• À lire aussi: Le trafic est bien de retour sur les routes

« Des travaux comme on en voit en ce moment, on en a pour 40 ans, et c’est là que c’est important de voir que les travaux, oui on va mieux les gérer, mais ils sont là pour rester. Je dis 40 ans, mais ça peut être 100 ans aussi. La Ville se reconstruit sur elle-même», a dit Émilie Thuillier, responsable des infrastructures à la Ville de Montréal et mairesse d’Ahuntsic-Cartierville en entrevue avec TVA Nouvelles mercredi. 

Aujourd’hui, Mme Thuillier a tenté de nuancer ses propos. «L’entretien de la ville en continu est nécessaire pour rattraper un déficit et éviter des chantiers d’urgence et des factures salées aux Montréalais/es. Nous sommes déterminé/es à améliorer nos processus pour minimiser les impacts des chantiers et maximiser la mobilité», a précisé la mairesse.

Pour Aref Salem, chef de l’opposition à la Ville de Montréal, il ne s’agit pas d’une question de politique, mais plutôt d’une question de «cœur». 

«Est-ce qu’on a à cœur le problème de congestion à Montréal? On a déjà un problème qui existe, la vérificatrice générale l’a dit. Il y a des solutions qui ont été proposées par la vérificatrice générale», soutient M. Salem. 

Par ailleurs, il dénonce le fait que la Ville accorde tous les permis sur son territoire, sans être en mesure de bien coordonner les chantiers. 

Du côté du cabinet de la mairesse Valérie Plante, on estime que la «fluidité de la circulation à Montréal est prioritaire et nécessite un travail en continu.»

«La ville doit rattraper un important déficit de mise à jour de ses infrastructures, pour éviter des chantiers d’urgence qui finissent par coûter beaucoup plus cher aux contribuables. Les chantiers sont nécessaires pour la sécurité de nos infrastructures, pour les services aux citoyens et pour le développement économique de la

Métropole», précise-t-on. 

La Ville souhaite aussi uniformiser l’habillage et la signalisation aux abords des chantiers, non seulement pour améliorer l’esthétisme, mais aussi l’expérience des déplacements.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.