/finance/homepage

Le déficit budgétaire a radicalement fondu au Québec l’an dernier

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard

Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard

Le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l'année 2021-2022, une amélioration de 2,8 milliards $ par rapport au déficit prévu dans le budget 2022-2023, a rapporté le ministère des Finances vendredi.

«Le budget de mars dernier prévoyait un déficit de 7,4 milliards $ pour l'ensemble de l'année 2021-2022», a expliqué via communiqué Eric Girard, ministre des Finances.

Cette amélioration notable par rapport à la même période l'année précédente s'expliquerait en grande partie par une forte croissance de 18,9% des revenus autonomes depuis le début de l'année financière.

«La bonne tenue de l'économie depuis plusieurs mois a eu un effet plus important que prévu sur la croissance des salaires et traitements, des bénéfices des entreprises et de la consommation des ménages, ce qui s'est reflété dans les revenus autonomes perçus par le gouvernement sur la période», a détaillé le ministère.

Les revenus provenant des impôts des sociétés ont quant à eux progressé de 51,9%.

Le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l'année 2021-2022, une amélioration de 2,8 milliards de dollars par rapport au déficit prévu dans le budget 2022-2023.

Depuis la publication du budget 2022-2023, la croissance du PIB nominal a été revue à la hausse de 1,8 point de pourcentage en 2021, et atteint maintenant 13,1%.

Le ministre des Finances précise cependant que cette amélioration de la situation budgétaire doit être mise en perspective, notamment à cause des conséquences de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la hausse des taux d'intérêt, la volatilité des marchés financiers ou la persistance de l'inflation et des goulots d'étranglement.»

Des résultats préliminaires pour l'ensemble de l'année 2021-2022 seront présentés en juin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.