/news/world/guerre-en-ukraine

Le G7 promet 19,8 milliards de dollars pour le budget de l’Ukraine

Les pays du G7 ont promis vendredi de mobiliser 19,8 milliards (18,7 milliards d’euros) de dollars pour soutenir les finances de l’Ukraine, confrontée depuis février à l’invasion de l’armée russe, selon leur déclaration à l’issue d’une réunion des ministres des Finances en Allemagne. 

«En 2022, nous mobilisons 19,8 milliards de dollars d’aide budgétaire, dont 9,5 milliards de dollars d’engagements récents (...) afin d’aider l’Ukraine à combler son déficit financier et continuer d’accorder des services de base au peuple ukrainien», selon cette déclaration commune.

• À lire aussi: EN DIRECT | 86e journée de guerre en Ukraine

Le document ne précise pas la contribution de chaque pays et organisation internationale à l’enveloppe totale, ni la proportion de prêts et aides directes.

Sur la somme de 19,8 milliards de dollars, la part de 9,5 milliards a été sécurisée au terme des discussions qui se sont tenues durant deux jours entre les grands argentiers du G7 réunis près de Bonn (ouest)

«Les liquidités de l’Ukraine sont garanties pour les temps prochains», a précisé le ministre allemand des Finances au cours d’une conférence de presse.

Ministres et banquiers centraux des sept puissances industrielles (États-Unis, Japon, Canada, France, Italie, Royaume-Uni, Allemagne) étaient réunis dans la ville allemande de Köningwinter pour réunir des fonds destinés à aider l’État ukrainien, confronté à l’invasion russe.

L’urgence était essentiellement de fournir des liquidités au budget de Kiev pour le trimestre en cours alors que le conflit provoque un effondrement des rentrées d’argent.

Les États-Unis doivent contribuer à hauteur de 7,5 milliards de dollars, pris sur la colossale enveloppe d’aide de 40 milliards que le Congrès américain a validé jeudi.

Mercredi, la Commission européenne a de son côté proposé une «nouvelle assistance macrofinancière» à l’Ukraine pour cette année d’un montant «allant jusqu’à 9 milliards d’euros».

Pour faire tourner le pays, Kiev estime ses besoins à 5 milliards de dollars par mois.

«Nous continuerons à nous tenir aux côtés de l’Ukraine pendant (...), et nous sommes préparés à faire plus que ce qui est nécessaire», ont assuré vendredi les représentants du G7.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.