/news/world/guerre-en-ukraine

Marioupol: l'armée russe dit avoir «entièrement libéré» l'usine Azovstal

L'armée russe a affirmé vendredi avoir «entièrement libéré» l'usine sidérurgique Azovstal dans la ville stratégique de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, après la reddition des derniers soldats ukrainiens présents sur place.

• À lire aussi: EN DIRECT | 86e journée de guerre en Ukraine

• À lire aussi: Le G7 promet 19,8 milliards de dollars pour le budget de l’Ukraine

«Depuis le 16 mai, 2439 nazis du (régiment) Azov et militaires ukrainiens bloqués dans l'usine se sont rendus. Aujourd'hui, 20 mai, le dernier groupe composé de 531 combattants s'est rendu», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, dans un communiqué publié sur Telegram.

«Les installations souterraines du site, où se cachaient les combattants, sont passées sous le contrôle complet des forces armées russes», a ajouté M. Konachenkov.

Selon cette source, le président russe Vladimir Poutine a été informé par son ministre de la Défense Sergueï Choïgou de «la fin de l'opération et de la libération complète du combinat (Azovstal) et de la ville de Marioupol».

Igor Konachenkov a assuré que le chef des combattants du régiment Azov sur place s'était rendu et avait été évacué de l'usine dans un «véhicule blindé spécial» pour éviter qu'il ne soit pris à partie par des habitants hostiles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.