/news/currentevents

Un ado pêche... un fusil

Un adolescent et sa mère qui faisaient de la pêche à l’aimant ont pêché une carabine dans le ruisseau Green, près de la rivière des Outaouais, a indiqué jeudi le Service de police d’Ottawa. 

Alertée par les deux pêcheurs à l’aimant, une équipe du Service de police d’Ottawa a pu repêcher le fusil de l’eau.

«Quelqu'un l'avait jetée à l'eau pour qu'elle ne soit pas trouvée; il se peut donc qu'il s'agisse d'un élément de preuve d'un crime», a indiqué l’agente Caroline Gallant.

L’arme sera expertisée et fera l’objet de tests pour tenter de déterminer si elle est liée à des actes criminels, selon la police d’Ottawa.

La pratique de pêche à l'aimant consiste à dégager le rivage de débris métalliques souvent peu visibles, à des fins environnementales, de sûreté et de récupération.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.