/regional/saguenay

Une olympienne à l'école pour aider et inspirer les jeunes

Les élèves de l'école primaire Bois-Joli de Shipshaw dans l'arrondissement de Jonquière à Saguenay ne sont pas près d'oublier leur journée de jeudi alors qu'ils ont reçu de la grande visite dans les murs de leur établissement.

L'athlète olympique Guylaine Dumont, reconnue comme la plus grande joueuse de volleyball de l'histoire du Canada, est venue livrer un message d'espoir et de persévérance aux jeunes.

Celle qui a participé aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 et dont le parcours sportif a été parsemé d'embûches souhaite aujourd'hui inspirer les jeunes sportifs et leur démontrer qu'il est possible d'aller loin en misant sur la confiance en soi.

«Les messages que je passe aux jeunes, c'est à cause de ce parcours-là, ça été difficile, il y a eu des défis. Mais aujourd'hui, je peux être une inspiration justement pour les jeunes. Le message que je veux qu'ils retiennent, c'est le message du dialogue intérieur, l'importance d'entretenir des pensées positives et de se faire confiance même si on n'a pas confiance, trouver des trucs pour avoir confiance», a-t-elle affirmé.

Les élèves de l'école Bois-Joli avaient bien des questions à poser à l'ancienne athlète qui a cumulé les exploits lors de sa carrière.

C'est d'ailleurs à titre d'ambassadrice de l'esprit sportif qu'elle est venue s'adresser aux jeunes.

«Elle avait comme mission de venir faire la prévention de l'intimidation dans les sports. J'en parle souvent à mes élèves de dénoncer quand il y a quelque chose qui cloche», a indiqué l'enseignante en éducation physique, Janick Tremblay.

Ballon de volleyball en mains, Guylaine Dumont a même profité de son passage pour s'amuser avec les élèves dans le gymnase de l'école.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.