/news/society

Des évènements météorologiques «très inhabituels» selon un expert

Grêle, vents destructeurs, orages violents et tornades : le Québec connaît une vague de phénomènes météorologiques particulièrement inquiétante depuis les derniers jours.

• À lire aussi: Toiture d’une école partiellement arrachée

• À lire aussi: Plus de 370 000 clients d’Hydro-Québec toujours sans électricité

• À lire aussi: Un rare phénomène météorologique a frappé le Québec

Si les orages et les vents violents sont chose commune au Québec, les alertes de tornades, elles, le sont moins. 

«Les rafales de vent associées aux orages hier ont donné des vitesses de 144 km/h [...]», remarque Gilles Brien, météorologue pour Environnement Canada, en entrevue à LCN. Il ajoute d'ailleurs que de tels évènements météorologiques sont «très inhabituels» pour le Québec.

Et, malgré les dégâts déjà importants aux quatre coins de la province causés par les vents violents, M. Brien prévient que «ce n’est pas fini».

Il ajoute qu’un record climatique occasionnel est normal, mais qu’une succession de record peut rapidement devenir inquiétante.

«C’est un début très précoce parce que l’été est dans un mois», averti le météorologue. 

Voyez l’entrevue avec le météorologue Gilles Brien dans la vidéo ci-dessus. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.