/regional/saguenay

La décrue des eaux commence au Lac-Saint-Jean

Après avoir inondé plusieurs régions durant le long week-end, le Lac-Saint-Jean amorcera sa descente en fin de journée, ce dimanche.

• À lire aussi: Les riverains sur un pied d’alerte

• À lire aussi: Crue printanière au Saguenay: de nombreux riverains inquiets

• À lire aussi: Niveau d'inquiétude à la hausse aux abords du lac Saint-Jean

C'est ce qu'a indiqué Rio Tinto dans son plus récent À prop'EAU, publié dimanche en milieu d'après-midi.

Le lac devrait atteindre son niveau maximal au cours de la journée d'aujourd'hui.

À 14 heures dimanche, le niveau du Lac se situait à 18,25 pieds.

Malgré les 8 millimètres de pluie annoncés au cours de la soirée, les apports en eau des rivières Ashuapmushuan et Mistassini seraient à la baisse, toujours selon la multinationale.

Des équipes d'Énergie Électrique et du Programme de stabilisation des berges de Rio Tinto se sont rendues sur le terrain au cours de la fin de semaine pour discuter avec les citoyens et constater les dégâts.

Des inspections en hélicoptère ont aussi été effectuées vendredi et dimanche.

La multinationale assure que des travaux d'arpentage seront aussi réalisés sur les plages lorsque la situation sera revenue à la normale et les résultats seront comparés à ceux de novembre dernier.

Des citoyens toujours inquiets  

À Chambord et St-Gédéon, les citoyens craignaient que les vents annoncés en fin de journée et en soirée dimanche provoquent des dommages.

Plusieurs ont installé des sacs de sable par précaution.

Sur le chemin de la Pointe du lac à St-Gédéon, une quinzaine de résidences ont déjà été inondées.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.