/regional/quebec/quebec

L'église du Très-Saint-Sacrement classée immeuble patrimonial

Fermée depuis 2019, l'église du Très-Saint-Sacrement située sur le chemin Sainte-Foy à Québec devient un immeuble patrimonial, une nouvelle bien accueillie par la Ville.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a fait connaître sa décision de classer le bâtiment religieux lundi matin dans la foulée de la recommandation favorable au classement formulée par le Conseil du patrimoine culturel du Québec.

«J’ai mis en réserve 4 millions $ pour faire la restauration de cette église pour que les gens puissent se l’approprier à nouveau et en faire quelque chose», a expliqué Nathalie Roy à TVA Nouvelles.

Mme Roy assure que des programmes de son ministère permettront d'offrir une nouvelle vocation à l'église du Très-Saint-Sacrement.

«C’est pour trouver une nouvelle vie à des bâtiments patrimoniaux classés ou pas. On met sur la table beaucoup d’argent pour nous assurer que notre patrimoine bâti qui est beau et significatif pour la population de Saint-Sacrement demeure debout», a formulé la ministre.

Capture d'écran, TVA Nouvelles

Du côté de la Ville de Québec, la nouvelle est accueillie d’un bon œil. Rappelons que l’avenir de l’église du Très-Saint-Sacrement était un enjeu important lors des dernières élections municipales.

«Nous souhaitons que les travaux puissent débuter le plus rapidement possible, que les clôtures soient retirées du site et que la population puisse retrouver l’usage du terrain, car il s’agit là d’une extraordinaire opportunité de revitaliser le quartier et de redynamiser les commerces de proximité», a mentionné Catherine Vallières-Roland, conseillère du district de Montcalm-Saint-Sacrement.

Capture d'écran, TVA Nouvelles

Une fois rénovée, l’église pourrait avoir une vocation communautaire et culturelle croit l’ancien conseiller municipal à Québec, Yvon Bussières. 

«Les grands orgues pourraient-ils devenir un lieu de musique? Le Centre de loisirs Saint-Sacrement manque d’espace. À la Haute-Ville, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Sacrement, on est les enfants pauvres du loisir, on n’a pas de centre communautaire. Le sous-sol pourrait servir à des activités communautaires pour les aînés ou de l’entraide, la Saint-Vincent de Paul y avait des bazars, fait savoir M. Bussières. 

L’église du Très-Saint-Sacrement a cessé d'être utilisée comme lieu de culte en 2019. Depuis, elle n’est plus accessible. Son terrain a même été clôturé par mesure de sécurité. La paroisse aurait engagé au cours des dernières années 1,8 million de dollars en frais divers pour l’entretenir. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.