/news/world/guerre-en-ukraine

Un échec militaire «gigantesque» pour la Russie

La condamnation à vie d’un soldat russe pour crimes de guerre et les 15 000 soldats de Poutine tués au combat remet en perspective le succès des troupes russes en Ukraine. 

• À lire aussi: EN DIRECT | 89e jour de la guerre en Ukraine

• À lire aussi: Le soldat russe jugé pour crime de guerre condamné à la prison à vie

• À lire aussi: Opposé à la guerre, un diplomate russe démissionne avec fracas à Genève

«Ça envoie quand même tout un message. Ça casse cette idée qu’en période de guerre, tout est permis», a affirmé Guillaume Lavoie, membre associé de la Chaire Raoul-Dandurand, en entrevue à LCN.  

S’ajoutent à la condamnation du jeune russe Vadim Chichimarine l’ouverture de 11 000 enquêtes pour crimes de guerre et l’arrestation de 40 suspects.

«Pour un soldat, de tirer sur un civil qui ne porte aucun danger à sa mission, c’est un crime de guerre extraordinairement grave», a souligné le spécialiste. 

Selon lui, une telle condamnation envoie aussi un message aux soldats russes qui seraient du même âge que M. Chichimarine et qui ne seraient pas non plus au courant de toutes les règles. 

«Il n’y a pas de congé à l’impunité. Si vous commettez ce genre de crime là, vous êtes à risque», a-t-il continué.

Pour M. Lavoie, le cap franchi des 15 000 soldats russes tués consiste en un échec militaire «gigantesque» pour l'armée de Poutine.

«La Russie a elle aussi été dans un conflit très long en Afghanistan qui a duré 10 ans et en 10 ans, ils ont eu 15 000 soldats morts ou blessés.» 

Le nombre de décès correspondrait alors à celui dû à l’invasion en Ukraine qui perdure depuis trois mois.  

«On peut essayer de faire croire que tout va très bien pour la Russie, mais ces chiffres-là démontrent que c’est une catastrophe à tout le moins logistique et militaire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.