/regional/troisrivieres/mauricie

Investir en restauration autrement

La pandémie a apporté son lot d'embuches dans le milieu de la restauration depuis le début de la pandémie. Alors que plusieurs propriétaires de restaurant ont dû réorienter leur carrière, d'autres ont flairé la bonne affaire.

C'est le cas de Martin Lampron, ancien copropriétaire de la Maison de Débauche à Trois-Rivières. Après s'être retiré du milieu il y a quelques mois pour prendre du recul, un autre projet s'est présenté devant lui : celui d'ouvrir un nouveau restaurant à la Marina de Grandes-Piles.

«J'ai décidé de quitter Trois-Rivières pour aller me reposer à Grandes-Piles et entre temps, bien pourquoi pas se tenir occupé et ouvrir un beau petit restaurant à la marina», a expliqué le copropriétaire du nouveau restaurant L'Épave.

Pénurie de main-d'œuvre, fermeture de commerces, gestion de la pandémie en général. Le climat s'enflammait dans le milieu de la restauration. Ça ne convenait plus à l'homme d'affaire qui a commencé à travailler au centre-ville de Trois-Rivières à l'âge de 14 ans.

C'est donc avec un investissement de plus de 100 000 $ qu'il souhaite augmenter l'offre de service au quai. La marina de Grandes-Piles a été privée d'un restaurant depuis plus de deux ans. L'ouverture de celui-ci était attendue avec impatience.

La pièce de résistance : un four à pizza fabriqué en Italie. Tous les efforts ont été mis pour créer une ambiance.

«On a plusieurs quais visiteurs, alors les gens vont pouvoir s'arrêter pour profiter des installations, du restaurant, il va y avoir des activités durant 12 semaines. Chaque samedi, il va y avoir un spectacle», a décrit la copropriétaire de l'Épave et coordonnatrice à la Marina de Grandes-Piles, Marie-Pierre Maurais.

Avec l'achalandage de la marina, l'excitation des plaisanciers à l'idée de la venue d'un restaurant et la popularité pour les sports nautiques en croissance, les deux sont convaincus que le projet sera une réussite.

De plus, il n’y a pas de manque d'employé à l'horizon. L'équipe est complète, juste à temps pour l'ouverture qui doit se faire dans la semaine du 16 juin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.