/news/politics

Langues officielles: Ottawa lance les consultations publiques

Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles

AFP

Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles

Au moment où Québec a adopté son projet de loi 96 sur la langue française, Ottawa a de son côté donné le coup d’envoi aux consultations publiques pour son futur plan d’action sur les langues officielles, prévu pour le printemps 2023.

• À lire aussi: La réforme de la loi 101 adoptée

La première session de consultation en présentiel a commencé dès mardi à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Des forums en personne se tiendront aux quatre coins du Canada, avec des arrêts prévus à Montréal et Sherbrooke au début du mois de juillet. Des séances virtuelles et un sondage en ligne sont aussi proposés jusqu’au 31 août prochain.

La ministre des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, compte sur ces consultations pour arriver avec «un projet de loi avec plus de mordant».

«La prochaine production sera le principal véhicule de mise en œuvre du projet de loi C-13 que notre gouvernement a déposé le 1er mars», a-t-elle expliqué en point de presse à Vancouver.

«Ce sera l’occasion parfaite d’aborder des enjeux actuels tels que l’immigration francophone, le continuum en éducation, les programmes d’immersion et encore plus», a-t-elle ajouté.

Interrogée sur le rapport du Commissaire aux langues officielles reçu la semaine passée, qui s’inquiète de clauses qui ne seraient pas assez fortes, notamment dans le secteur de la petite enfance, la ministre a soutenu que ses recommandations seront prises en compte.

«Il a souligné le progrès qui a été fait, mais encore une fois [...], c’est sûr qu’on prend ses commentaires en considération», a-t-elle assuré.

Ce même exercice de consultations avait déjà été réalisé en 2016 et en 2017 lorsque la réforme sur les langues officielles était portée par l’ancienne ministre de ce ministère, Mélanie Joly.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.