/news/society

Les Forces armées canadiennes complètent un scénario d’invasion européenne

PHOTO COURTOISIE FAC/ Cpl Aimee Rintjema

Plus de 3200 soldats canadiens, américains et britanniques ont terminé dimanche l’exercice d’entraînement militaire annuel le plus complexe de l’Armée canadienne, qui se concentrait cette année sur un scénario portant sur la détérioration de la sécurité en Europe de l’Est.

• À lire aussi: Jusqu’à 98 M$ supplémentaires pour de l’aide militaire

Les militaires ont pris part à la simulation MAPLE RESOLVE 2022 pendant une dizaine de jours à la base de Wainwright, en Alberta.

Le scénario DATE Europe met en place une situation de sécurité qui se détériore en Europe de l’Est, en simulant une invasion des pays baltes par une force fictive depuis l’est et qui oblige les forces de l’OTAN à intervenir.

PHOTO COURTOISIE FAC/ Cpl Aimee Rintjema

Une situation qui se rapproche donc du conflit actuel en Ukraine, avait confirmé la ministre de la Défense nationale, Anita Anand, lors d’une visite sur le lieu d’entraînement le 12 mai dernier.

L’exercice visait à mettre à l’épreuve les soldats dans un environnement proche du réel, avec des villages simulés remplis d’acteurs et des milieux qui reprenaient les conditions avec les médias et les médias sociaux.

PHOTO COURTOISIE FAC/ Cpl Aimee Rintjema

«L’exercice MAPLE RESOLVE 2022 a été le premier exercice MAPLE RESOLVE à utiliser le scénario DATE Europe, qui a permis de dresser un portrait réaliste pour que nos soldats puissent mettre à l’épreuve leurs compétences de combat, mener des opérations dans l’ensemble du spectre et collaborer avec des partenaires et forces alliées clés», a expliqué le Colonel Patrick Robichaud, commandant du Centre canadien d’entraînement aux manœuvres.

PHOTO COURTOISIE FAC/ MC1 Ryan Seelbach

Si le scénario n’a pas été conçu pour un déploiement particulier, il prépare les soldats à participer à des opérations telles que REASSURANCE de l’OTAN.

PHOTO COURTOISIE FAC/ Corporal Jonathan King

Rappelons que 700 militaires canadiens sont déjà présents en Lettonie dans le cadre de cette opération afin de protéger d’autres pays de l’Europe de l’Est d’une invasion russe et une centaine de soldats ont aussi été envoyés en Pologne.

PHOTO COURTOISIE FAC/ Cpl Melissa Gloude

Au total, ce sont 1455 membres des Forces armées canadiennes (FAC) qui ont été déployés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.