/regional/estduquebec/basstlaurent

Près de 1M $ pour l’alerte AMBER à Sainte-Paule

Les recherches déclenchées pour retrouver un enfant de 3 ans enlevé par son père en septembre 2021 à Sainte-Paule, au Bas-Saint-Laurent, ont coûté près de 1 million $ à la Sûreté du Québec, montre des documents obtenus par TVA Nouvelles grâce à la loi sur l’accès à l’information.

Parmi les dépenses, le temps supplémentaire des civils et des policiers se chiffre à 838 182 $, alors que les frais de déplacement et les autres dépenses s’élèvent à 142 962 $, pour un total de 981 144 $.

À la suite du déclenchement d’une alerte AMBER le 31 août, plus de 400 policiers ont été mobilisés pendant quatre jours et quatre nuits pour retrouver le père et son fils.
«Chaque fois qu’il y avait un espoir, compte tenu de la difficulté que Sainte-Paule a représentée, on a ajouté tous les effectifs possibles qui pouvait faire un petit plus dans la réussite», a expliqué l’ex-enquêteur au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) Roger Ferland.

«À chaque fois qu’on arrive à des opérations policières où ça touche des enfants, si on sent qu’il y a un espoir, c’est sûr qu’on va investir un peu plus», a expliqué M. Ferland.

Ce montant n’inclut pas l’aide des Forces armées canadiennes ou des agents de la Faune qui ont aussi été appelés en renfort à Sainte-Paule.

À titre comparatif, la Sûreté du Québec chiffre à 700 000 $ les coûts pour l'alerte AMBER pour retrouver Romy et Norah Carpentier en juillet 2020 dans la région de Québec.

«On sait qu’il y a eu d’autres dossiers qui ont moins bien été; celui-là, je pense qu’on voulait vraiment être sûr de mettre toutes les ressources à la bonne place, au bon moment et assez vite», a analysé Roger Ferland.

Selon lui, la Sûreté du Québec n’a pas hésité à tout mettre en place pour cette opération, qu’il estime presque sans faute.

«Oui, il y a eu une réussite et ça s’est très bien réglé, alors à ce moment-là, on trouve que c’est pas cher, mais quand ça finit moins bien, c’est là qu’on se pose des questions à chaque fois», a-t-il noté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.