/regional/saguenay

Une école primaire des Jolis-Prés fraîchement rénovée

À moins d’un mois de la fin de l’année scolaire, les élèves de sixième année de l’école primaire des Jolis-Prés du secteur Laterrière à Saguenay ont pu découvrir mardi un établissement scolaire fraichement rénové

Des travaux d’une valeur de 3,5 millions $ ont permis de rajeunir un bâtiment datant de 1988.Parmi les nouveautés, on retrouve un vestiaire à l’entrée des élèves afin d’éviter qu’ils aient à accrocher leurs manteaux dans les corridors et par le fait même, de salir les planchers des corridors avec leurs bottes mouillées. Il y a aussi un laboratoire créatif, des locaux de collaboration entre les classes, des banquettes dans le corridor principal, des moniteurs géants tactiles dans les classes et des panneaux végétaux accrochés aux murs.

La pièce centrale se nomme le «carrefour d’apprentissage» est un local très éclairé. Il porte les enfants au calme avec une ambiance apaisante. On y retrouve une estrade en bois, des coussins confortables et des tables rondes.

«J'avais vu avant. Ce n'était pas vraiment une belle école. Mais là, c'est rendu vraiment beau», a indiqué à TVA Nouvelles un élève de sixième, Guillaume Bouchard.

«Ça fait plus grand. Ça fait plus beau. Ça fait plus école secondaire. Ça fait moins école de petits. J'aime beaucoup la décoration. Le style est calme», a ajouté Anne-Julie Dupont, une autre élève de sixième.

Amélie Gignac, elle aussi élève, a noté un gros changement avec l’ancien bâtiment. «Ça a vraiment changé. C'était vieux, mais là, c'est vraiment neuf.»

Jérémie Fitzmoritz adore le carrefour d’apprentissage. «C'est beau. Je trouve ça très luxueux. Pour lire et quelquefois, pour parler à ses amis. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais il y a plein de coussins confortables. Et on peut se mettre à l'aise. »Julie Turcotte, enseignante en sixième année, estime que cet espace amènera une autre dynamique. «Le carrefour d'apprentissage va nous permettre de nous rejoindre plusieurs classes ensemble. De pouvoir apprendre ensemble.»

Depuis le début de l'année scolaire, durant les travaux qui ont duré onze mois, les élèves de sixième année se retrouvaient dans des classes temporaires de l'autre école de Laterrière, Notre-Dame, avec les enfants du premier cycle du primaire.

Julie Turcotte a apprécié leur réaction en les voyant retrouver leur école, surtout qu’à Notre-Dame, leur classe était un ancien salon du personnel réaménagé. «Ils étaient tous émerveillés de voir les espaces collaboratifs. Le carrefour d'apprentissage. Les casiers. Les classes comment c'est grand parce qu'on passe du salon du personnel à une belle classe comme ça.»

Jérémie Fitzmoritz était content de pouvoir terminer son primaire dans du «neuf». «Je trouve cela plaisant que les professeurs et la directrice de l'école aient pensé à nous. On a la chance de finir notre année ici.»

Guillaume Bouchard est ravi de revenir dans son école. «On était dans l'école des petits. Mais là, on retrouve notre école d'habitude. Là, on est dans une école de grands.»

Julie Turcotte croit que ces rénovations permettront au personnel enseignant de travailler différemment au profit des enfants.

«Ça donne le goût d'avoir une classe semi-flexible. D'avoir une façon de travailler différente. Que les élèves puissent faire des ateliers, travailler en équipe. Ils vont être plus actifs dans leur apprentissage. Ils vont se questionner ensemble. Pousser plus loin leur réflexion et s'investir plus dans leur apprentissage.»

Au cours des dernières années, le Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay aura donc retapé une dizaine d'écoles, en tout. Le plan, c'est qu'entre 2018 et 2024, près de 40 millions $ auront été investis.

«C'est notre dernière année primaire. Il nous reste un mois, même pas. On devrait en profiter», a indiqué Anne-Julie Dupont, avec une assurance étonnante pour une élève de 6e année.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.