/news/world

3 raisons qui expliquent une saison des ouragans plus intense

La saison 2022 des ouragans sur la côte Atlantique sera plus intense que la normale avec entre trois à six ouragans de catégorie 3 ou plus, selon les prévisions mardi des services météorologiques américains. 

• À lire aussi: Vers une saison 2022 des ouragans «plus intense que la normale» dans l'Atlantique

Pour cette saison, qui s'étale du 1er juin au 30 novembre, les experts anticipent en effet entre 14 à 21 tempêtes nommées, dont trois à six pourraient devenir des ouragans majeurs charriant des vents d'au moins 178 km/h.

En entrevue au Québec Matin sur LCN, Philippe Gachon, directeur du Centre pour l’étude et la simulation du climat à l’échelle régionale, a expliqué les facteurs qui favorisent une saison des ouragans plus active, et surtout plus intense.  

1- L’eau de l’Atlantique Nord plus chaude

«Cela favorise la formation de tempêtes tropicales qui peuvent se transformer en cyclones tropicaux plus forts. Dans un contexte de réchauffement, l’eau de l’océan Atlantique se réchauffe beaucoup ces dernières années. L’ensemble de l’Atlantique est plus chaud que d’habitude, y compris le golfe du Mexique, dans lequel se forment ces systèmes-là, mais aussi le long de la côte Est américaine.»

2- La Niña

«Le Pacifique est plus froid que la normale. On est dans une phase de la Niña, qui favorise des tempêtes et cyclones tropicaux plus importants dans l’Atlantique», explique Philippe Gachon. 

La Niña favorise un renforcement des ondes tropicales africaines, qui contribuent à créer les ouragans plus forts et plus longs, a fait savoir l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA). 

3- Mousson plus intense en Afrique

«La mousson sur l’Afrique est plus importante cette année. Il ne faut pas oublier qu’une partie de nos cyclones tropicaux se forment dans l’Atlantique, le long des côtes africaines. Quand la mousson est très active du côté africain, cela favorise des tempêtes qui peuvent se transformer en cyclones tropicaux.»

***Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.***

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.