/news/world/guerre-en-ukraine

Résumé de la 91e journée de guerre en Ukraine

La guerre se poursuit pour une 91e journée en Ukraine.

FIL DE NOUVELLES

17h38 | Kyïv remercie Paris de soigner des «blessés de guerre ukrainiens»

Kyïv a remercié la France d'accueillir «des blessés de guerre ukrainiens au sein de ses hôpitaux, et notamment au sein des hôpitaux des armées», selon un communiqué publié mercredi soir par le ministère français des Armées.

17h03 | Une mère et un fils ukrainiens bloqués par la bureaucratie

  

Une mère et son fils d'origine ukrainienne en attente de s'installer au Saguenay sont bloqués à Paris depuis plusieurs semaines.

15h54 | Montréal veut encadrer l’accueil des réfugiés ukrainiens

Dans ce qu’elle qualifie de «première au Canada» la Ville de Montréal met en place un processus d’encadrement pour baliser l’offre d’hébergement des familles de réfugiés, qui passera notamment par un processus de vérification des antécédents judiciaires.

12h51 | Le chef de la diplomatie ukrainienne accuse l'OTAN de ne «strictement rien faire»

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a accusé mercredi l'OTAN de ne «strictement rien faire» contre l'invasion de son pays lancée par la Russie, saluant en revanche les «décisions révolutionnaires» de l'Union européenne.

10h35 | Poutine rencontre pour la première fois des soldats russes blessés en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a rendu visite mercredi pour la première fois à des soldats russes blessés en Ukraine, trois mois après le début de l'offensive contre son voisin, les qualifiant de «héros».

10h24 | Moscou annonce la reprise des activités du port de Marioupol

La Russie a affirmé mercredi que le port de Marioupol, dans le sud de l'Ukraine, avait repris ses activités après avoir été déminé, un mois après l'annonce de la prise de cette ville stratégique par Moscou.

Situé sur la mer d'Azov, qui donne sur la mer Noire, le port de Marioupol était avant l'offensive du Kremlin du 24 février le deuxième port civil le plus important d'Ukraine après celui d'Odessa.

10h16 | Les combats se rapprochent de Severodonetsk

UKRAINE-RUSSIA-CONFLICT

AFP

Les combats avec les forces russes ont atteint la périphérie de Severodonetsk, ville de l'Est de l'Ukraine où la situation est «très difficile», a annoncé mercredi le gouverneur de la région.

«Les troupes russes ont avancé pour être si proches qu'elles peuvent tirer au mortier» sur Severodonetsk, a indiqué sur Telegram Serguiï Gaïdaï, ajoutant que la ville «est tout simplement en train d'être détruite».

10h11 | Poutine rencontre pour la première fois des soldats russes blessés en Ukraine

RUSSIA-UKRAINE-CONFLICT

AFP

Le président russe Vladimir Poutine a rendu visite mercredi pour la première fois à des soldats russes blessés en Ukraine, trois mois après le début de l'offensive contre son voisin.

Selon quelques secondes d'images diffusées à la télévision russe, M. Poutine, vêtu d'une blouse blanche, a échangé avec un militaire, filmé de dos, dans un hôpital moscovite.

10h02 | Moscou facilite l’octroi de passeports russes aux habitants du sud de l’Ukraine

La Russie va permettre aux habitants des régions de Zaporijjia et de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, de demander un passeport russe via «une procédure simplifiée», selon un décret présidentiel publié mercredi. 

La région de Kherson a été entièrement conquise par l’armée russe depuis son offensive lancée le 24 février, tandis que celle de Zaporijjia est en partie contrôlée par Moscou.

8h18 | Les Russes avancent dans l'est de l'Ukraine, Zelensky dénonce le manque d'unité occidental

 L’armée russe continue de progresser dans l’est de l’Ukraine, où la situation est « extrêmement difficile » pour les forces de Kyïv, selon le président Zelensky, qui craint des destructions massives et dénonce le « manque d’unité » de l’Occident derrière son pays.

Les Russes tentent coûte que coûte de resserrer son étau sur la région de Lougansk, où ils « avancent dans toutes les directions à la fois », a affirmé mercredi le gouverneur régional côté ukrainien, Serguiï Gaïdaï, sur Telegram.

7h32 | Les «Sages» appellent à négocier la paix en Ukraine

D'anciens responsables et dirigeants mondiaux regroupés sous le nom des «Sages» appellent mercredi à une solution négociée en Ukraine, s'alarmant notamment de l'impact du conflit sur la paix mondiale et les prix alimentaires.

7h07 | Bruxelles veut faciliter la confiscation d'avoirs d'oligarques russes

La Commission européenne a présenté mercredi des propositions législatives pour faciliter une confiscation des avoirs d'oligarques russes sur liste noire et harmoniser la répression dans l'UE de la violation des sanctions décidées en réponse à la guerre en Ukraine.

6h58 | La Russie adopte une loi abolissant la limite d'âge pour s'engager dans l'armée

Le Parlement russe a aboli mercredi la limite d'âge pour s'engager dans l'armée, en pleine offensive des forces russes en Ukraine.

«L'adoption de ce proposition de loi permettra d'attirer dans l'armée des experts de spécialités recherchées», a souligné un des auteurs du texte, le député Andreï Kartapolov, cité sur le site de la Douma, la chambre basse.

5h46 | Moscou envisagera un échange de prisonniers avec Kyïv après un procès

La Russie examinera la question d'un échange de prisonniers avec l'Ukraine une fois que les détenus ukrainiens auront été jugés, a indiqué mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andreï Roudenko, cité par les agences russes. 

«Nous examinerons tout cela après que ceux qui se sont rendus auront été jugés, qu'un verdict aura été prononcé», a-t-il déclaré.

AFP

5h11 | La Russie demande la levée des sanctions pour éviter une crise alimentaire mondiale

Un haut diplomate russe a exigé mercredi la levée des sanctions visant Moscou comme condition pour éviter une crise alimentaire mondiale du fait du blocage des exportations de céréales ukrainiennes depuis le début de l'offensive du Kremlin. 

«La résolution du problème alimentaire passe par une approche coordonnée, impliquant notamment la levée des sanctions qui ont été instaurées contre les exportations russes et les transactions financières», a déclaré un ministre adjoint des Affaires étrangères, Andreï Roudenko, cité par les agences de presse russes.

AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.