/news/world/guerre-en-ukraine

Le chef de la diplomatie ukrainienne accuse l'OTAN de ne «strictement rien faire»

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a accusé mercredi l'OTAN de ne «strictement rien faire» contre l'invasion de son pays lancée par la Russie, saluant en revanche les «décisions révolutionnaires» de l'Union européenne.

• À lire aussi: EN DIRECT | 91e journée de guerre en Ukraine

• À lire aussi: Les combats se rapprochent de Severodonetsk

• À lire aussi: Poutine rencontre pour la première fois des soldats russes blessés en Ukraine

«Nous voyons l'OTAN comme une alliance, comme une institution mise à l'écart et ne faisant strictement rien», a déclaré M. Kouleba lors du Forum économique mondial se tenant à Davos, en Suisse.

Il a souligné qu'au début de la guerre lancée le 24 février, l'OTAN était vue par les Ukrainiens comme «une puissance» et l'UE comme une institution qui ne faisait qu'«exprimer des préoccupations».

«Mais la guerre a fait tomber les masques», a-t-il déclaré.

«Nous avons vu des décisions révolutionnaires prises par l'Union européenne, qu'eux-mêmes ne s'attendaient pas à prendre», s'est-il félicité.

Les aspirations «euro-atlantiques» de l'Ukraine sont inscrites dans la Constitution, mais les autorités présentent désormais comme priorité l'adhésion du pays à l'Union européenne.

«Il faut reconnaître» que l'Ukraine ne pourra pas adhérer à l'OTAN, avait déclaré le président Volodymyr Zelensky le 15 mars. «Je suis content que notre peuple commence à le comprendre et à ne compter que sur ses forces».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.