/regional/montreal/laurentides

Pas de retour à la normale avant le weekend

Des résidents, privés de courant depuis la fin de semaine en raison de la tempête qui a frappé plusieurs régions, pourraient devoir attendre jusqu’à samedi avant d’être rebranchés au réseau d'électricité.

• À lire aussi: EN IMAGES | Un camping ravagé par les vents à Lanaudière

• À lire aussi: Déploiement massif d’Hydro-Québec: des équipes du Nouveau-Brunswick en renfort

• À lire aussi: Un rare phénomène météorologique a frappé le Québec

C’est ce qu’ont laissé entendre la présidente d'Hydro-Québec, Sophie Brochu, et Régis Tellier, vice-président aux opérations d'Hydro-Québec lors d’un point presse à Saint-Jérôme, mercredi.

«On ne partira pas d’ici tant que tout le monde ne sera pas raccordé et on va le faire le plus rapidement possible», a assuré Mme Brochu.

Elle a expliqué que le travail sur le terrain peut être long en raison de «la zone de frappe qui a été très grande».

«En trois ou quatre heures on a perdu un demi-million de clients, une affaire de fous. Depuis le verglas c’est pas mal ce qui nous est arrivé de plus important et de plus costaud», a-t-elle déclaré.

«La complexité des pannes est importante. Aujourd’hui, tous les travaux sont de cette nature. Plus on avance, plus les travaux sont complexes», a pour part précisé Régis Tellier, vice-président aux opérations d'Hydro-Québec.

À 13h mercredi, 80 982 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés de courant en raison de la tempête qui a frappé plusieurs régions samedi.

«Nous avons l'ambition de rétablir le courant pour 50 000 autres clients aujourd'hui, malgré la complexité des travaux», a indiqué Hydro-Québec en début d’après-midi.

La grande majorité des pannes se trouvaient dans les Laurentides (46 644), la région de Lanaudière (17 340) et l’Outaouais (14 673), mais les équipes d'Hydro-Québec travaillaient sans relâche dans la journée de mercredi pour rétablir le courant dans ces régions. 

En Montérégie, 1822 clients étaient aussi en attente d’être rebranchés, tout comme 390 foyers montréalais. 

Au plus fort de l'événement samedi soir, il y avait plus de 554 000 clients en panne en raison d'orages d'une rare violence qui se sont déplacés d'ouest en est, causant d'importants dommages.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.