/regional/estduquebec/basstlaurent

Un appui de taille pour le club de robotique Rikitik

Le club de robotique de la Polyvalente Paul-Hubert à Rimouski, Rikitik, bénéficiera du financement de Amazon.

Le géant Amazon contribuera financièrement aux activités du club, notamment pour soutenir leur participation aux compétitions de «Robotique FIRST Québec et Canada».

L'entreprise y voit une opportunité de développer des systèmes de robotisation pour ses propres opérations, en plus de se rapprocher de la main-d'œuvre de demain.

«Le partenariat avec une école comme Paul-Hubert est excellent pour nous, c’est le futur», a expliqué le gestionnaire de l’apprentissage pour Amazon dans la région de Montréal, Jason Brown.

Depuis 10 ans, l'équipe de Robotik de l'école secondaire Paul-Hubert se démarque sur la scène nationale et internationale. De fait, l’équipe s’est qualifiée à trois reprises pour les championnats mondiaux.

Le club a d’ailleurs terminé en troisième position au Festival de robotique de Québec en 2019, une compétition qui rassemblait 2000 jeunes du Québec, des États-Unis, du Mexique, du Brésil, de Turquie et de l’Australie.

Cette aide financière permettra de ficeler le budget pour les opérations du club. «Fabriquer un robot comme ça chaque année ça demande beaucoup d’argent, chaque année on a un budget d’exploitation d'environ 15 000 $» a confirmé Jérôme Perron, le responsable du club RIKITIK.

Le club peut aussi compter sur plusieurs autres commanditaires pour leur permettre de participer à ces compétitions d’envergures.

Amazon finance une dizaine d’équipes de robotique à travers le pays, dont deux au Québec. «Qu’est-ce qu’ils ont créé durant ces compétitions, c’est vraiment impressionnant», confirme Jason Brown.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.