/news/politics

Chefferie du PCC: «Nous avons déjà perdu si Pierre Poilievre gagne», dit Patrick Brown

Le candidat à la chefferie et maire de Brampton Patrick Brown n'a pas mâché ses mots à l'endroit de son adversaire après le débat des chefs présenté mercredi à Laval.

• À lire aussi: Un premier débat en français pour les candidats conservateurs

• À lire aussi: Cryptomonnaie: Poilievre détient des actifs tout en faisant sa promotion

• À lire aussi: Chefferie du PCC : un débat qui manque de «sérieux»

«Nous avons déjà perdu si Pierre Poilievre gagne [la course à la chefferie]», a-t-il indiqué en entrevue avec QUB radio.

M. Brown a toutefois réitéré son soutien à la candidature de Jean Charest, qu'il considère comme un ami. «Il a sauvé notre pays à l'époque du référendum», a-t-il confié.

Patrick Brown

Photo Agence QMI, TOMA ICZKOVITS

Patrick Brown

Loi 21

Le maire de Brampton est notamment reconnu pour son opposition à la loi 21 sur la laïcité. Il a d'ailleurs organisé des collectes de fonds afin de la contester. «J'ai respecté. l'autonomie de la province du Québec, mais il y a une [limite] et c'est la charte canadienne», a-t-il mentionné.

Malgré la votation d'une nouvelle loi 96 en faveur de la langue française mercredi, le candidat à la chefferie du Parti conservateur pense qu'il est encore «trop tôt» pour la contester.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.